Givry

Cérémonie de la Sainte-Barbe à Givry : hommage aux soldats du feu disparus

Temps fort de l’année pour les pompiers, la Sainte-Barbe est aussi un moment privilégié pour se souvenir des pompiers qui nous ont quittés.

Le vent qui cingle les visages, gèlent le bout des doigts, puis les mains… C’était Pontarlier, ce samedi matin, à Givry. Ne manquaient plus, pour entretenir la confusion, que des congères et la musique lancinante d’un film quasi-oublié de Jean Chapot, avec Alain Delon et Simone Signoret : Les granges brûlées.

Malgré un froid à pierre fendre, pompiers et « autorités », comme on dit, étaient là pour rendre hommage aux « soldats du feu » disparus, emportés lors d’interventions, de plus en plus nombreuses.

A chaque nom cité, suivi d’un « Mort au feu ! », le silence qui suivait était proprement assourdissant. Peut-être plus, encore, que n’importe quelle déflagration, ou sirène des pompiers déchirant la nuit.

Samuel Bon

Annonces

Météo locale

Météo
  • Min
  • Max

Recherche