Givry

La municipalité de Givry joue la pédagogie et l'apaisement autour des travaux du centre-bourg

Chose promise, chose due. Les Givrotins ont eu la possibilité d'amender les propositions formulées dans le cadre de l'aménagement du centre bourg de la commune.

En présence de nombreux élus et personnel communal, les Givrotins étaient appelés ce jeudi soir à se pencher sur les travaux du centre bourg. Des travaux qui ont été au centre d'une contestation depuis plusieurs mois maintenant par défaut de pédagogie. Une contestation qui aura été au centre du départ de Sébastien Ragot, ancien premier adjoint. C'est dire qu'il y avait péril en la demeure sur la question des travaux à Givry, au point qu'une association (Ici Givry) s'est même constituée.

Juliette Méténier-Dupont et son conseiller ont donc joué la carte de l'apaisement et de la pédagogie, permettant à chacun d'apporter sa pierre à l'édifice en cours de réalisation. Des propositions d'aménagements urbains couchés sur le papier et qui ont permis aux Givrotins de mieux intégrer les ambitions du projet. 

A coups de "post-it", les participants de la réunion ont pu mentionner leurs remarques en toute liberté, alors que les documents présentés ce jeudi soir, sont également consultables en mairie sur demande. 

"Je suis partisan du changement et dès lors qu'on s'attaque au changement, ca hérisse quelques poils" nous a confié un ancien élu de l'équipe précédente. C'est dire que l'ambition portée par Juliette Méténier-Dupont et son équipe arrive à dépasser les clivages politiques. Reste encore à affiner la pédagogie et rien que la pédagogie.

Laurent Guillaumé

Annonces

Météo locale

Météo
  • Min
  • Max

Recherche