Givry

TRAVAUX CENTRE BOURG - Pour Ici Givry, "rien n'a changé ! La concertation est uniquement dans les déclarations mais pas dans les actes !"

Les membres de l'association Ici Givry ne désarment pas surtout lorsqu'ils évoquent la concertation autour des travaux menés au centre bourg de la commune.

Philippe Dorier en tête, l'association Ici Givry est toujours autant remontée contre la manière dont les travaux sont menés au sein du centre bourg. "On le redit, nous ne sommes pas contre les travaux, nous sommes contre la manière dont les choses se passent, dont on subit les choses, sans aucune concertation". "En 2014, Madame le maire s'était engagée avec sa liste en inscrivant au programme "des projets qui nous rassemblent", on est en droit de s'inscrire en faux au regard de ce qu'il se passe" déplorent les membres de l'association, qui revendiquent leur pétition. "Combien de fois la commune de Givry a-t-elle connu le principe d'une pétition ? Pour l'école de Poncey et pour les travaux. La réalité, c'est celle là !". 

"On est apolitique, aucun de nous n'est affilié à un quelconque candidat déclaré pour les prochaines échéances électorales de 2020. On réclame une vraie et sincère concertation. On est mis tout le temps devant le fait accompli. Il est faux de dire que les Givrotins sont informés en tant réel de l'avancée des travaux". Philippe Dorier souligne à l'occasion, "c'est simple deux lundis de suite, j'étais le seul commerce ouvert dans la rue de l'hôtel de ville sans avoir été informé du blocage de la rue". 

"On subit, on constate mais ils sont toujours aussi mauvais". 

"On n'est pas contre les travaux mais on est contre des travaux tape à l'oeil qui sont un contre sens alors que toutes les collectivités sont confrontées à la raréfaction des moyens financiers.".

"Toutes les observations que nous avions pu formuler ici ou là, aucune n'a été prise en compte. Où sont les comptes rendus promis ? La concertation affichée ne correspond en aucun cas à la réalité" rajoutent les membres de l'association. 

Philippe Dorier en a même appelé à l'intervention de Sébastien Martin, conseiller départemental du canton, "où est notre conseiller départemental ? A l'époque de Pierre Voarick, on aurait discuter le bout du gras au PMU pour apaiser les choses". 

En attendant, les travaux avancent vite à Givry et du côté des travaux derrière la mairie, c'est une toute autre configuration que la commune est en train de prendre alors qu'Ici Givry s'inquiète d'ores et déjà sur le futur plan de circulation et les contraintes imposées dans "une commune qui risque de perdre son rôle de centralité dans le canton parce que les gens partiront ailleurs si c'est trop contraignant". 

Laurent Guillaumé

Annonces

Météo locale

Météo
  • Min
  • Max

Recherche