Givry

Cérémonie de la Sainte-Barbe : des récompenses mais aussi des inquiétudes, devant une augmentation constante du nombre d'interventions

Retour en images pour info-chalon.com

Après l'hommage solennel rendu aux pompiers disparus, les participants se sont rendus en cortège du Monument aux morts jusqu’au centre d’incendie et de secours (CIS) de Givry, précédés par la musique de l’Élan Palingeois.

Une fois l’honneur rendu au drapeau et la revue des troupes, opérée par les autorités civiles et militaires, les personnalités présentes ont pu remettre de nombreuses marques de reconnaissance aux Sapeurs-Pompiers, en herbe ou confirmés.

C'est ainsi qu'ont été remises 2 médailles d'or au Médecin Lieutenant Colonel Paul-Henri Bassenne et à l'Adjudant Dominique Chaumont, ainsi que 8 médailles de Bronze. Les passages de grade ont ensuite été marqués pour sept jeunes sapeurs pompiers 1 (JSP 1), trois JSP 2, deux JSP 3 et trois JSP 4. Et pour terminer, 14 diplômes et attestations ont été remis aux pompiers, qui ont suivi une formation en 2018, dans des domaines très variés allant de l'accouchement à l'animation de JSP, en passant par la conduite tout terrain et le comportement des conducteurs.

A noter que deux personnes ont été mises plus particulièrement à l'honneur cette année. Il s'agit de l'ancien Chef de centre de Givry, le Capitaine Jean Coudurier Curveur, qui a été décoré pour les 10 ans qu'il a passés à la tête du centre d'incendie givrotin, et l'actuel Chef de centre, le Capitaine Lamy, pour son intervention fin 2017, en renfort de commandement sur un important sinistre.

Ce dernier a ensuite pris la parole pour remercier les nombreuses personnes présentes, d'avoir bien voulu s'associer à la célébration de la Sainte Barbe, qui est un moment fort pour l'ensemble des pompiers.

Il a brossé le bilan de l'année écoulée, qui a été marquée une nouvelle fois par une augmentation importante du nombre d'interventions en heures ouvrables, et plus particulièrement le nombre d'interventions pour secours à personne.

Il déplore que cette année encore, «les interventions non urgentes soient venu polluer le système, et créer une sur-sollicitation des personnels, qui doivent quitter leur travail durant les heures ouvrables de la semaine. De surcroît, le déplacement sur ce type d'interventions risque de priver de moyens le centre, lorsqu'il doit en même temps intervenir sur des situations réellement urgentes. Il devient donc nécessaire de se recentrer sur le secours d'urgence à personnes, qui est bien notre domaine de prédilection»

Le Chef de Centre a ensuite précisé que, pour compléter son effectif, il était en permanence à la recherche de personnes, susceptibles de se rendre disponibles en pleine journée. Il remercie à ce propos Madame Le Maire de Givry, pour avoir embauché récemment un sapeur pompier, «même si c'est un Contrat à durée déterminée». Il remercie aussi les autres communes, «qui sont défendues par le CIS de Givry» pour leur soutien indéfectible.

Il a par ailleurs salué la bonne santé des JSP, dont l'effectif s'est considérablement étoffé cette année, avec une arrivée massive de jeunes filles. Il voit ici le résultat des actions qui ont été menées au collège Notre Dame de Varanges et à l'école primaire de Givry, et de la forte implication du personnel du centre givrotin, avec une mention particulière au Capitaine Charles, qui «bien que vétéran du Centre, assure avec efficacité le pilotage des jeunes ».

Le Capitaine Lamy a tenu aussi à remercier pour leur implication l'ensemble des sapeurs pompiers du centre, ainsi que leurs familles et leurs employeurs, « sans qui tout serait plus difficile ».

Enfin, il a porté son regard vers 2019, année qui verra beaucoup de transformations: matérielles, avec notamment une amélioration conséquente des locaux actuels et humaines, avec le départ du Président de l'Amicale (François Dolbec) et la nomination d'un nouveau Chef de Centre.

Ensuite, ce fut au tour du Lieutenant-Colonel Philippe Demousseau, Chef du Groupement territorial Est, de confirmer les importantes tensions opérationnelles, auxquelles sont confrontés les pompiers de son secteur. Bien sûr pour les raisons de disponibilités en journée, comme évoqué par le Capitaine Lamy, mais aussi par le besoin croissant de formation, lié à l'augmentation régulières des contraintes réglementaires.

Le corps des sapeurs pompiers cherche effectivement à recruter des nouvelles personnes, mais aussi à fidéliser ceux qui sont déjà en place, notamment en améliorant leur qualité de vie au travail. Il a terminé en remerciant l'ensemble des pompiers, à qui il a dit qu'ils pouvaient être fiers de ce qu'ils faisaient.

Sébastien Martin, 1er vice Président du Conseil Départemental de Saône et Loire, a ensuite pris la parole. Au nom de tous les élus. Il a tenu à souligner l'importance du Centre de Givry, certes par le nombre d'interventions réalisées, mais aussi par la pépinière de talents qu'il représente. Il a aussi rappelé la qualité du réseau de secours sur le Grand Chalon, qui permet aux habitants de bénéficier d'interventions de qualité.

Et il a annoncé qu'en 2019, la contribution du Conseil Départemental au fonctionnement des pompiers serait augmentée d'un million d'euros, ce qui n'est pour lui, qu'une juste récompense des efforts fournis par nos soldats du feu, à qui il a adressé un grand Merci, au nom de la Nation française.

Hervé DELANEY

 

Annonces

Météo locale

Météo
  • Min
  • Max

Recherche