Givry

« Rêve-toi et marche » pour la troisième édition du Rêve de Marie

Après deux randonnées couronnées de succès en 2017 et 2018, ce temps fort de la lutte contre les cancers pédiatriques organisé sur les hauteurs de Givry revient le 8 septembre 2019. Même lieu, mêmes bénévoles et mêmes attentes : récolter des fonds pour « ne plus voir d’enfants mourir du cancer ».

 « Que davantage de personnes connaissent septembre en or ». Ce souhait, c’est celui de Didier et Sylvie Garopin pour la 3ème édition de la randonnée Le Rêve de Marie Dream qu’ils organisent le 8 septembre 2019 à Givry. Un mois en or pour une cause qu’ils défendent en l’honneur de leur fille Marie, décédée en 2016 d’un lymphome : la lutte contre le cancer des enfants.

Comme les années précédentes, tous les profils de tous les âges pourront contribuer à faire de cette ambition une réalité en marchant 3, 6, 12 ou 20 kilomètres sur de nouveaux parcours dans les vignes, de 8h30 à 14h30. De nombreuses surprises au programme pour cette randonnée intitulée « Rêve-toi et marche », et le délice du randonneur vous sera offert à la fin de l’effort sportif. Un événement qui se placera sous le signe des Merveilles, le lapin d’Alice guidant le cheminement des aventuriers. Tout en festivités, aussi, à l’image de la pétillante jeune fille qu’était Marie Garopin. Mais qui n’en reste pas moins une journée de solidarité et d’éveil des consciences. 

63 600 euros en deux ans pour la recherche fondamentale et 15 000 euros pour l’accompagnement des enfants malades

En 2016, Marie Garopin, jeune adolescente pleine de vie et de rêves, s’envolait parmi les étoiles, emportée par un lymphome à l’âge de 16 ans. Trois ans plus tard, son nom incarne un combat : celui de la lutte contre les cancers pédiatriques. Alors que leur nombre n’a de cesse d’augmenter dans la plus grande indifférence des instances de décisions, la recherche reste à la traîne. Pendant qu’environ 7500 nouveaux cancers pédiatriques en France ont été détectés depuis août 2016 (2500 nouveaux cas par an), et qu’une étude épidémiologique a été ouverte à Sainte-Pazanne (Loire-Atlantique) après la découverte de 12 cas, les traitements restent inefficients puisque inadaptés aux corps des enfants. L’objectif défendu par l’association Le Rêve de Marie Dream et ses bénévoles reste donc le même : récolter des fonds pour continuer à soutenir la recherche fondamentale pour la lutte contre les cancers pédiatriques et améliorer le quotidien des enfants malades.

En deux ans, c’est 78600 euros qui ont été récoltés grâce à l’association (dont 42000 euros lors de la seconde randonnée en septembre 2018). Une somme qui a permis des avancées considérables : l’embauche d’un chercheur au centre de recherche en cancérologie de Lyon, l’apaisement des enfants grâce à 8 heures hebdomadaires de réflexologie et sophrologie en réanimation pédiatrique à l’Hôpital Femme Mère Enfant de Lyon, et le co-achat d'un masque et d’un ordinateur à réalité virtuelle. 

Les bénéfices de la future randonnée leur seront une nouvelle fois intégralement reversés avec une nouveauté cette année : un partenariat avec l’hôpital de Chalon sur Saône sur la prise en charge de quelques heures de bien-être pour les adolescents hospitalisés. 

Un pas de plus pour que le rêve de Marie, « voir tous les enfants guérir, grandir et sourire à l’à-venir », devienne réalité.

Marylou Czaplicki

Annonces

Météo locale

Météo
  • Min
  • Max

Recherche