Givry

Un projet aussi beau qu'ambitieux pour Givry.Orgues

C'est « le projet d'une vie, qui permettra de transmettre un patrimoine aux générations futures », pour Christophe Pellereau, le Président de cette association, qui souhaite construire un orgue dans l'église Saint Pierre et Saint Paul de Givry.

Arrivé en 2014 à Givry, Christophe Pellereau a pu fédérer autour de lui des personnes, aussi passionnées que lui par un tel projet, pour donner naissance en 2016 à l'association Givry.Orgues.

Cette dernière a rapidement présenté un projet à la Mairie de Givry, qui a été séduite par cette aventure humaine, musicale et technique. Ceci d'autant plus, que ce projet permettra de remplacer l'orgue qui a trôné dans l'église du village, derrière l'autel (cf. notre photo d'archives) jusqu'à la seconde guerre mondiale, où il a disparu pour des raisons, qui restent encore assez floues à ce jour

Le cahier des charges de ce nouvel orgue se veut « totalement ouvert et créatif ». Il a pour objectif de construire un orgue contemporain, suspendu avec une console déportée au sol, qui sera visible des spectateurs et qui devrait ainsi permettre de faire naître quelques vocations.

Pour Christophe Pellereau, « L'orgue qui sera construit sera une œuvre architecturale. L’église de Givry est en effet considérée par les initiés comme une véritable pépite, d'un point de vue architectural. Nous n'avons donc pas d'autre choix que de mettre un joyau dans cette pépite ! ».

Ce chantier, qui est suivi de près par les Monuments historiques, devrait être terminé en 2026. Il sera conduit par un Comité technique, au sein duquel on devrait trouver des personnes réputées internationalement, comme Martin Bacot (architecte et organiste), Jean-Baptiste Dupont (virtuose hors pair),...

Ce projet a bien sûr un coût, qui est important, puisqu'il devrait atteindre 700 000 euros. Mais Givry. Orgues est confiante.

Déjà, parce qu'elle pourra s'appuyer sur l'exploitation d'une centaine d’œuvres de Marcel Péhu, qui dormaient au Conservatoire de Lyon. Ce célèbre compositeur lyonnais avait de la famille à Givry, et l'association a obtenu l'accord de sa légataire universelle (sa filleule) pour que ces œuvres soit réécrites, puis publiées, vendues et jouées, au bénéfice du projet.

Ensuite, Givry.Orgues a lancé le 25 mai dernier, son premier festival , en accueillant Jean-Cyrille Gandillet et Romuald, qui ont joué pour la première fois dans une cuverie, celle du Cellier aux Moines.

Ce festival, à qui l'association donnera bientôt un nom, se poursuivra le 15 juin 2019 par ce qui sera, selon Christophe Pellereau « un moment exceptionnel ». Son équipe accueillera en effet ce jour là Vincent Warnier, « Le Beyonce de l'orgue », qui sera accompagné par Paul Zientara, un des jeunes prodiges actuels de l'alto. Il est donc prudent de réserver rapidement ses places pour ce concert, qui se déroulera dans l’église de Givry et qui se jouera probablement à guichets fermés !

Les concerts se poursuivront jusqu'au 12 octobre, avec encore 2 dates à retenir d'ici les vacances : Le 22 juin avec Alain Bouvet, organiste et membre fondateur de Givry. Orgues et Camille Devernantes, récitant, et le 6 juillet avec Yves Cuenot, organiste dijonnais.

Christophe Pellereau tient d'ailleurs à « remercier tous les artistes présents, déjà pour leur contribution à la réussite de ce projet, mais aussi pour leur humilité. Il acceptent en effet de jouer sur des orgues électroniques, alors qu'ils ont plutôt l'habitude de jouer sur des monuments historiques ».

Et pour terminer sur le financement de ce beau projet, l'association, qui compte aujourd'hui 70 adhérents, espère voir arriver de nouveaux mécènes et adhérents, qui seront bien sûr accueillis à bras ouverts !

 

 

En pratique sur les concerts :
Quand ? 15 et 22 juin, 6 juillet à 21 heures
Où ? Eglise Saint Pierre et Saint Paul de Givry.
Combien ? 10 euros pour adultes et 5 euros pour les moins de 18 ans

Réservation et renseignements au 07 77 34 28 78 et 06 07 81 19 31

 

--
Hervé Delaney

Annonces

Météo locale

Météo
  • Min
  • Max

Recherche