Givry

Le nouvel aménagement de la Place d'Armes, ne fait pas l'unanimité chez les commerçants et clients du marché de Givry

Cela fait 3 semaines que le marché givrotin a réintégré la Place d'Armes, après 4 mois de délocalisation sur la place de Poste. Et force est de constater que certains commerçants et clients sont loin d'être satisfaits de ce retour sur la Place d'Armes.

Si les commerçants reconnaissent que l'endroit est propre et net, ils ont beaucoup de mal à accepter la nouvelle situation. Déjà parce que la disposition des stands n'est pas faite en continu, du fait de la présence des calades. Le sol fortement accidenté de ces espaces en pierres, interdit en effet l'installation de stands et a déjà provoqué des chutes de personnes. Les commerces sont donc installés de part et d'autre du cèdre, dans l'attente qu'une solution soit trouvée.

Ensuite, parce que « les travaux ont duré trop longtemps (4 mois au lieu des 2 annoncés). Les clients, surtout ceux qui habitent à l'extérieur de Givry et qui éprouvaient beaucoup de difficultés pour se garer autour de la place de la Poste, auraient trouvé d'autres solutions ailleurs. Et au bout de 4 mois, ces solutions sont probablement devenues des habitudes ».

Les commerçants pensent donc que « ces gens là ne reviendront plus sur le marché de Givry ». Ceci d'autant que les difficultés pour se garer autour du marché perdurent. « Avant, on pouvait se garer le long du marché. Mais maintenant c'est impossible ! » regrette une cliente.

Fait nouveau cette semaine, l'apparition d'un fil d'eau le long de la Place d'Armes, qui complique l'accès au marché pour les personnes âgées ou handicapées, ou pour celles qui tirent un caddie. «Pour passer, j'ai été obligé de mettre les pieds dans l'eau » se plaignait ce matin une personne avec des béquilles.

Résultat, les commerçants, pour qui « le transfert Place de la Poste s'était déjà traduit par une perte moyenne de Chiffre d'Affaire de l'ordre de 30% », n'auraient à ce jour pas retrouvé le niveau des ventes, qu'ils enregistraient avant le déménagement. A tel point que certains d'entre eux commencent à s'interroger sur le fait de maintenir ou pas leur présence sur le marché givrotin...

Juliette Métenier-Dupont, Maire de Givry, que nous avons contactée, souhaite avant tout apaiser la situation, en demandant aux gens « de laisser du temps au temps ». Elle nous a ensuite précisé que la situation, évoquée par les commerçants, était connue de la Municipalité et en cours de règlement. Ainsi, « des travaux sont programmés prochainement pour rendre les calades praticables, et des plaques devraient arriver dans la semaine, pour permettre aux personnes de traverser le fil d'eau, qui coule le long de la Place d'Armes. »
Elle nous a aussi rappelé que les clients du marché pouvaient se garer sur le parking de l'ancienne gare, situé à proximité de la Place d'Armes.
Enfin, elle nous a précisé qu'elle restait à la disposition des givrotins, qui souhaitaient formuler des remarques sur la vie de la commune, à la Mairie bien sûr, mais aussi sur le marché, où elle se rend chaque semaine

 

 


--
Hervé Delaney

Annonces

Météo locale

Météo
  • Min
  • Max

Recherche