Grand Chalon

Le Président du Grand Chalon rappelle son intransigeance face aux violences faites aux femmes

A l'occasion de la journée internationale des droits des femmes, Sébastien Martin avait convié des agents du Grand Chalon afin de partager un petit moment.

Sébastien Martin, Président du Grand Chalon, a affiché les compteurs à l'occasion de la journée internationale des droits des femmes, rappelant que l'intercommunalité présente 63 % d'agents féminins. Un chiffre qui s'explique aussi par la forte représentation du service Petite Enfance avec près de 240 agents sur les 800 que compte le Grand Chalon. L'élu chalonnais a tenu à rappeler le combat de tous les jours face aux inégalités qui frappent les hommes et les femmes, n'hésitant à souligner les inégalités salariales entre agents, qui vont de 15 % dans les catégories A à 6,4 % dans les catégories C.  Des inégalités qui s'expliquent en partie par l'organisation de la vie professionnelle des femmes a toutefois rappelé l'élu. 

En cette journée qui se veut symbolique, Sébastien Martin s'est voulu toutefois très incisif sur la question des violences faites aux femmes. "Je n'accepterai jamais les violences. Honte à tous les hommes qui se livrent à ce genre de comportements" appelant les agents " à libérer la parole, vous faites partie d'une grande maison et on agira. Votre parole sera toujours entendue". Des paroles musclées qui se sont transformées en acte il y a quelques mois, avec une action menée contre un agent de la collectivité qui violentait son épouse, elle-même agent du Grand Chalon. 

"Le combat pour la modernité, c'est un combat à mener tous les jours. La vraie différence, c'est celle de la compétence et de l'incompétence" a conlu le Président du Grand Chalon, invitant les agents au féminin, à partager un petit moment de convivialité. 

Laurent Guillaumé 

Annonces

Météo locale

Météo
  • Min
  • Max

Recherche