Chalon sur Saône

Succès incontestable pour le Requiem de Mozart

Le Choeur Opus 71 unit avec l’Orchestre Symphonique de la Communauté Urbaine Le Creusot Montceau, ont su, tous deux, enthousiasmer le public chalonnais et beaunois.

Une cathédrale Saint Vincent à la nef remplie ce samedi 15 juin 2019, puisqu’il a fallu ajouter des sièges. De même le lendemain à Beaune, dimanche 16 juin 2019 ou le public avait aussi pris place sur les bas-cotés de la nef, c’est dire combien les deux derniers concerts, sur les quatre réalisés, ont su une nouvelle fois attiré un public de connaisseurs et amoureux de Mozart ou non.

Quitte à se répéter peut-être, mais une grande oeuvre musicale a toujours la possibilité d’attirer du public. Il faut dire, que ce soit les choristes ou les musiciens, ces quatre concerts sont la conséquence de dix mois de travail intense dan chaque formation et ce travail se devait et se doit être reconnu. Quand on sait que 90% d’entre-eux sont de purs amateurs, amoureux du chant ou de la musique, sinon quel intérêt ? Sans oublier les professionnels musiciens venus épaulés pour la circonstance dont les quatre solistes que sont Anne Constantin, soprano; Axelle Saint-Cirel, mezzo; Olivier Trommenschlager, ténor et Sungkook Kim, baryton.

Un travail important et réfléchi par les deux associations engagées dans cette aventure fantastique, passée par quatre concerts à Tournus dans le cadre du Millénaire de l’abbatiale Saint Philibert; au Creusot pour permettre à l’orchestre symphonique de jouer sur ses terres dans cette église Saint Eugène à l’acoustique approprié; dans la cathédrale Saint Vincent pour mieux connaitre encore le Choeur chalonnais Opus 71, si besoin était et pour une véritable apothéose en la Collégiale Notre Dame à Beaune.

Des concerts du Requiem qui pourraient peut-être en amener d’autres à l’automne ou en hiver, tout en permettant à chaque formation musicale de continuer leur travail artistique sur un programme annuel voulu par le chef de choeur Christian Garneret ou le chef d’orchestre Christophe Labonde, les deux grands personnages de ces concerts, au style de direction d’orchestre différent mais apprécié de toute façon.


JC Reynaud

Annonces

Météo locale

Météo
  • Min
  • Max

Recherche