Journée Internationale des droits des femmes

Micro-trottoir (2)

Découvrez les réactions de Gilda, Françoise, Renée, Monique et Geneviève.

Gilda 60 ans, retraitée 

« La Journée de la Femme devrait exister 365 jours par an ! Beaucoup de progrès sont à faire en ce qui concerne les inégalités, que ce soit les salaires ou dans la vie professionnelle de façon générale. Heureusement, il y a eu une évolution favorable pour les droits acquis. Concernant les hommes, même si la mode est d’aller en justice pour tout litige, il suffit simplement de les remettre à leur place : il n’y a pas besoin d’aller jusqu’au judiciaire. » 

 

Françoise, 73 ans, retraitée enseignante 

« Cette journée où la femme est mise à l’honneur devrait avoir lieu tous les jours, ou minimum une fois par mois. La femme est égale à l’homme, et non inférieure comme le laisse penser les inégalités : elles effectuent plusieurs métiers dans la journée, entre mère de famille, professionnelle la journée et femme au foyer le soir. C’est remarquable une femme. » 

 

Renée 87 ans, retraitée 

«C’est en partie grâce à cette journée que les femmes sont valorisées, mais elles devraient quand même avoir plus de considération. Par rapport à mon époque, il est certain qu’il y a eu une évolution positive de la femme dans la société. Par exemple, autrefois elles ne pouvaient pas voter ni signer un chèque sans l’accord marital, ce qui est tout à fait différent aujourd’hui. Ce jour particulier me fait également penser aux autres pays où la place de la femme dans la société et ses droits n’ont pas évolués de la même façon, contrairement à la France. »

 

Monique 70 ans (gauche) et Geneviève 78 ans (droite), toutes deux retraitées

« C’est dommage qu’il y ait qu’une seule journée par an pour les femmes. D’ailleurs, ce jour devrait s’appeler la journée des femmes, parce que nous sommes toutes différentes et qu’il n’y a pas qu’un seul genre de femme. Même si il y a eu une considérable évolution en leur faveur, cette dernière est encore très lente et devrait être plus rapide. On n’en fait pas assez pour les femmes dans notre société. » 

Annonces

Météo locale

Météo
  • Min
  • Max

Recherche