Culture

Étéâtrales de la Cour Basse de Lux : une très belle 7ème édition

Après trois intenses journées – une de plus que lors de la dernière édition en 2015 -, l’étéâtrales de la Cour de Basse de Lux s’est achevé samedi soir, sur un bilan positif.

Porté à bouts de bras par deux armadas de bénévoles – ceux des propriétaires de la Cour Basse où se tenait le festival, et ceux de la Compagnie L’Emporte-pièce de Lux –, aidés par des membres de la Compagnie Roulottes en chantier qui avait par ailleurs prêté du matériel , financièrement soutenus par des sponsors publics et privés*, celui-ci a attiré de nombreux spectateurs, et ceci malgré le fait que nombre de Grand Chalonnais, plutôt aoûtiens que juilletistes, n’étaient pas encore rentrés de leurs vacances.

A en juger par le nombre d’entrées, pas moins important que lors de la dernière édition en 2015, le festival s’installe donc durablement dans le paysage culturel. Il faut dire que la programmation était de qualité, même si certains spectacles n’ont pas peut-être pas eu la fréquentation ou le succès escomptés, soit en raison d’une forme peut-être trop expérimentale, soit d’une date ou d’un créneau horaire pas tout à fait adéquats. Preuve qu’elle était dans tous les cas de qualité, de nombreux spectacles ont affiché complet et, surtout, suscité des discussions et des retours enthousiastes du public. Des retours positifs qui englobaient également  l’organisation et l’accueil du festival, très largement salués, ceci à juste titre.

Motif de satisfaction supplémentaire, la journée du jeudi, durant laquelle des enfants de centres de loisirs ont pu massivement assister aux tous premiers spectacles, a été une belle réussite. Une belle fréquentation qu’Olivier, Magalie et Sébastien (Compagnie L’Emporte-pièce) espère retrouver lors de la 8ème édition du festival, qu’info-chalon.com attend d’ores et déjà.

Samuel Bon

(Texte et photos)

*Largement soutenu par la municipalité de Lux, dont le maire et plusieurs élus ont assisté aux spectacles, l’étéâtrales a par ailleurs bénéficié de subventions publiques du Grand Chalon, du Département de Saône-et-Loire et, pour cette 7ème édition, de la Région Bourgogne Franche-Comté. A celles-ci se sont ajoutées l’aide de sponsors privés : le Leclerc Drive de Lux, le Moulin de Païou, le Crédit agricole de Saint-Rémy, la Fondation d’entreprise de la Banque Populaire et Le Temps apprivoisé.  

(à g. : Denis Evrard, maire de Lux)

 

Annonces

Météo locale

Météo
  • Min
  • Max

Recherche