Lux

Les veuves de la FNACA se sont réunies à Lux

Fabrice Chevillard, Chef de Corps du CPI de Saint Loup de Varennes / Varennes le Grand, a encore marqué un point important dans son parcours ce jeudi après midi à Salle Polyvalente de Lux grâce à une Réunion d'Information sur le rôle des Sapeurs Pompiers dans notre quotidien et consacré aux veuves de la FNACA.
Effectivement, ces Réunions d'Information s'avèrent aujourd'hui essentielles dans la vie de chacun, quel que soit son âge.
Au cours de ce moment privilégié, Fabrice a présenté le métier de Sapeur Pompier, le rôle de l'UDSP 71 et celui du SDIS 71, mais a aussi informé des réflexes en cas d'incident, et des rappels du secourisme de base.
Les généralités n'ont pas été épargnées à savoir dans quelles conditions nous avons la possibilité d'appeler les Sapeurs Pompiers.
Une petite cinquantaine de veuves du Secteur 9 présidé depuis plus de 20 ans par Monique Becouze, membre du Bureau Départemental, étaient présentes.
Le secteur 9 réunie les communes de Champforgeuil, Saint Marcel, Chalon sur Saône, Chatenoy le Royal, Gergy, Saint Germain du Plain, Saint Martin en Bresse, et Saint Rémy qui mettent à disposition toute la logistique.
À savoir que c'est la 4 ème édition de cette Réunion d'Information à thème des veuves, et Monique va bientôt quitter le Secteur 9 pour le Secteur 8.

Les veuves au sein de la FNACA

Veuves d'un époux ayant été appelé en Algérie, elles sont titulaires de la carte de ressortissante de l'Office National des Anciens Combattants Victimes de Guerre (ONACVG) qui a été créé le 9 janvier 1991.
Grâce à cette carte, elles sont reconnues sous le statut de Veuve de Guerre et ont été intégrées par la FNACA à égalité de droits et de devoirs à chaque niveau de leurs instances. Certaines occupent des responsabilités importantes tant au plan local, départemental, ou national.
Nationalement, la FNACA compte 380000 adhérents dont environ 40000 veuves.
En Saône et Loire, elles sont 1800 réparties sur plusieurs secteurs.
Des réunions les regroupent 2 fois par an.
Chaque responsable de secteur est proche des besoins des adhérentes. Au décès d'un adhérent, elles prennent contact avec la veuve pour l'aider dans les formalités multiples.
La FNACA a sa propre commission locale qui peut apporter une aide financière aux adhérents (es) en situation de précarité.

E.T

Annonces

Météo locale

Météo
  • Min
  • Max

Recherche