Mercurey

"On est prêt !"

Moins de 140 jours d'ici la grande Saint Vincent Tournante organisée par les communes de Mercurey et Saint Martin sous Montaigu. L'occasion de faire un point d'étape sur une fête qui devrait drainer plus de 50 000 visiteurs le temps d'un week-end.

Mine de rien, le calendrier des festivités s'avance à grande vitesse pour mener à bien la grande Saint Vincent Tournante organisée par les communes de Mercurey et Saint Martin sous Montaigu. Depuis des mois, les bénévoles sont à pied d'oeuvre afin de préparer les moindres détails. En présence de Dominique Juillot, Christophe Hannecart et Sébastien Martin, la soirée organisée à la salle des fêtes avait valeur de secrets dévoilés. 

Le Président de la Saint Vincent Tournante, Thierry Jeannin-Naltet a levé le voile sur un certain nombre de secrets préservés jusque là alors que "16 week-end nous séparent de la fête" a lancé Yves de Suremain. Partenariat avec la SNCF afin d'intensifier la liaison en TER Dijon - Chagny avec le déploiement de navettes jusqu'à Mercurey, mise en place du plan de sécurisation et de stationnement, blocage du village pendant 48 heures, mise en place de laisser-passer pour les résidents des communes, points de restauration, appel à l'entretien des habitations de la commune, banquet avec 1000 personnes attendues. 

Au sujet du banquet, le prix a été fixé à 180 euros par personne, "avec tenue de soirée exigée" a précisé Dominique Juillot avant que le nom d'Eric Pras soit dévoilé en qualité de chef étoilé pour le banquet. Côté menu, vous devrez faire confiance à l'inspiration du chef puisque le menu vous sera dévoilé une fois dans l'assiette. Au nom du Grand Chalon, Sébastien Martin a rajouté "avoir mobilisé tout ce qu'on pouvait. Une subvention exceptionnelle de 15 à 20 000 euros sera d'ailleurs votée prochainement en conseil communautaire".

L'affiche réalisée par Alexandre Molina a été également dévoilée à l'occasion de la soirée et mise en vente aussitôt. Deux versions sont disponibles - une affiche simple vendue à 15 euros et une affiche numérotée et signée par l'auteur commercialisée à 50 euros. 

Au nom de l'ODG Mercurey, Amaury Devillard a appelé les habitants des communes organisatrices "à colporter la bonne parole. C'est une chance unique connue une fois par génération, une belle aventure qui rapproche les gens". 

Tous les jeudis de 11h à 12h une permanence est assurée au dessus du caveau divin pour toutes celles et ceux intéressés.

Laurent Guillaumé

Météo locale

Recherche

Mode et beauté