Mercurey

Une belle dédicace aux pèlerins de Compostelle

Samedi matin, la première borne de Saône et Loire a été inaugurée... en attendant celle de Cluny.

Deux communes de Saône et Loire pourront se prévaloir d'une telle borne, dédicacée aux pélerins de Compostelle, avec le soutien du Rotary Club Chalon Saint Vincent. Sur une initiative menée par leurs homologues de Mâcon, les Rotariens Chalonnais n'ont pas hésité à s'associer à l'association Pélerins de Compostelle 71. Chaque année, et statistique à l'appui, ce sont quelques 800 pélerins qui empruntent l'ancien "chemin des Allemands", cette fameuse route qui permettait au Moyen-Age aux "Allemands", "Polonais" et "Ukrainiens" de rejoindre les Pyrénées.  En 2016 d'ailleurs, pas moins de 70 000 marcheurs ont emprunté le Col de Ronceveau, pour former au final près de 360 000 marcheurs à Saint Jacques de Compostelle l'année dernière. C'est dire l'ampleur de l'intérêt pour les chemins de Compostelle.

Samedi matin, en présence de Claude Menella, Président du Rotary Club Chalon Saint Vincent, de Dominique Juillot, des représentants de l'Association Sauvegarde du Patrimoine ou encore du prètre Alain Dumont, curé de la paroisse, la première stèle départementale du genre a été inaugurée. Une inauguration dans la droite ligne de la reconnaissance depuis 1987 des chemins de Compostelle comme Chemin culturel par l'UNESCO. Quatre stèles identiques ont été sculptées par le maitre tailleur de pierre Frédéric Leroy et ses élèves du Prado. Deux ont été placées à la demande du Rotary de Mâcon en accord avec les Pélerins du Mâconnais vers Saint Jacques des Arrets, afin de marquer l'entrée en région Rhône Alpes. Les deux dernières ont été offertes par le Rotary Chalon Saint Vincent. La première a donc été posée à Mercurey symbolisant l'entrée en Saône et Loire, et la seconde sera posée à Cluny pour la phase sud. 

Laurent Guillaumé

Annonces

Météo locale

Météo
  • Min
  • Max

Recherche