Mercurey

Avec l'arrivée d'une antenne médicale, "Mercurey referme une blessure"

C'est jour de rentrée pour Françoise Genet, médecin généraliste qui officiera à Mercurey, grâce au dispositif porté et inventé par le Conseil départemental de Saône et Loire. Les explications d'info-chalon.com

Dominique Juillot peut souffler ! Lui qui n'avait jamais caché son agacement et sa colère face à la disparition des médecins sur sa commune depuis bientôt trois ans, peut enfin avoir le sourire sur ce dossier. Grâce au conseil départemental, Dominique Juillot a confié son émotion, "je n'avais jamais éprouvé un tel désarroi, une telle rancoeur rentrée dans le fait de se retrouver sans médeci. C'est désormais une histoire ancienne". C'est dire que le dossier de la réinstallation d'un medécin généraliste était dans bien des têtes à Mercurey.  Le maire en a profité pour saluer "les infirmières qui ont gardé la maison un peu toutes seules pendant ces quelques années" sans oublier le propriétaire Dominique Bianco, kiné bien connu du village, "qui a accepté d'être patient".

Sébastien Martin, conseiller départemental du canton, accompagné de Dominique Lanoiselet ont rappelé "le rôle des élus, celui de prendre des décisions, de prendre des risques et là ca paye". 

Une 8e antenne ouverte

André Accary, Président du Conseil départemental de saône et Loire pouvait donc avoir le sourire à l'occasion de cette nouvelle ouverture, "avec une idée lancée en juin 2017 et lancée dès juillet avec un appel lancé aux communes". Même si ici ou là, des remarques peuvent être formulées, le Président du Conseil Départemental a dit "entendre les impatiences" tout en rappelant aux mémoires défaillantes, que la première implantation date de janvier dernier, "mais rassurez-vous d'autres arrivent pour un maillage complet du territoire". 

Avec ce dispositif de redéploiement des médecins généralistes dans les territoires, André Accary a fait la démonstration du rôle de l'intervention publique quand elle est bien faite, loin des postures politiciennes et claniques qui rythment trop souvent les politiques publiques. Une analyse partagée par le député Rémy Rebeyrotte, qui a salué la nature "pragmatique" avec "un projet souple, adaptatif répondant aux besoins d'une population. Vous répondez à un besoin temporaire et vous abordez l'action publique efficacement. Un travail qui porte ses fruits". 

Rappelons que Francoise Genet accueillera sa patientèle trois après-midi par semaine, les mardis, mercredis et vendredis. Les rendez-vous sont à prendre au numéro unique du centre de Chalon sur Saône au 03 85 34 71 00.

Laurent Guillaumé 

Annonces

Météo locale

Météo
  • Min
  • Max

Recherche