Opinion de droite

"L'Etat généreux avec l'argent des Départements" pour François Sauvadet

Communiqué de presse

 

François Hollande est incontestablement en campagne. Il n’hésite pas à envoyer ses derniers fidèles au front. Ainsi, Marisol Touraine, la ministre de la Santé annonce aujourd'hui, vendredi 30 septembre, une nouvelle revalorisation du RSA, à hauteur de 2%, soit une hausse annuelle de 110 euros pour une personne seule. Cette revalorisation s'ajoute à celles déjà validées depuis 2013, représentant 425 euros par an pour une personne seule.

 

Je veux dénoncer cette méthode : l'Etat qui décide et les départements qui payent. C’est tellement facile d'être généreux avec l'argent des autres !

 

Pour le Département de la Côte d'Or, cette décision n’est pas anecdotique. Le coût total du RSA s'élève, en 2016, à quelque 53 millions d'euros pour près de 10.000 bénéficiaires. Or, l'Etat compense ces 53 millions d'euros, à hauteur de… 30 millions d'euros. Il va donc sans dire que la revalorisation unilatérale décidée par l'Etat aura une incidence forte sur le budget du Conseil Départemental de la Côte d'Or.

 

A quelques jours du congrès de l'Assemblée des Départements de France, cette nouvelle annonce du gouvernement apparaît comme une véritable déclaration de guerre contre les départements. Alors que de nombreux Conseils Départementaux sont en grande difficulté financière, l'exécutif continue de charger la barque des dépenses. Il aura ensuite beau jeu de critiquer les Départements qui seraient contraints d'augmenter leurs impôts pour payer les conséquences d'une décision dont ils ne sont aucunement responsables …

Météo locale

Recherche

Mode et beauté