Opinion de droite

Le FN dénonce le parachutage d'En Marche sur la 2e circonscription de Saône et Loire

Vincent Chauvet, "En Parachute" vers la 2ème circonscription de Saône-et-Loire
 

Le mouvement d'Emmanuel Macron a dévoilé hier le nom du candidat se présentant sur la 2ème circonscription de Saône-et-Loire : il s'agit de Vincent Chauvet, pourtant élu municipal à Autun dans la 3ème circonscription.
 
Je ne m'étonne évidemment pas de la difficulté qu'a pu avoir un mouvement comme "En Marche" à trouver un candidat dans notre Charolais-Brionnais, rural et populaire. Je trouve cependant scandaleux le mépris avec lequel est traité notre territoire et ses habitants, auxquels on donne donc un parachuté dont la légitimité ne provient que d'accords d'appareils entre "En Marche" et le Modem.
 
Le profil de Vincent Chauvet peut par ailleurs interroger : ultra-libéral et obsédé par les "Etats-Unis d'Europe", il sera en conséquence un adversaire idéal pour le gaulliste social que je suis.

Malgré tout, parce que je reste d'abord un amoureux de mon territoire, je me ferai un plaisir de faire découvrir à M. Chauvet les bijoux dont recèle cette campagne que je sillonne depuis plus d'un an : il admirera peut-être les merveilles de l'architecture romane à Paray-le-Monial, Anzy-le-Duc ou Saint-Julien-de-Jonzy, et admettra certainement que contrairement à ce qu'affirmait Emmanuel Macron, il y a bien une culture française.


Antoine CHUDZIK,
conseiller régional de Bourgogne Franche-Comté 
candidat aux élections législatives dans la 2ème circonscription de Saône-et-Loire.

Annonces

Météo locale

Météo
  • Min
  • Max

Recherche