Opinion de droite

"Une région qui recule et la Présidente Marie-Guite DUFAY qui s’en remet à demain" pour François Sauvadet

Communiqué :

Une région qui recule et la Présidente Marie-Guite DUFAY qui s’en remet à demain

Les élus de l’Union de la Droite et du Centre en Bourgogne-Franche-Comté (UDC-BFC) étaient réunis ce jeudi en séminaire de travail sur les sujets régionaux majeurs.
Le constat est clair : À la mi-mandat de Marie-Guite DUFAY, les indicateurs ne sont pas bons. La région est dernière dans tous les classements et enquêtes d’opinion sur l’attractivité, nos agriculteurs Bourguignons et Francs-Comtois souffrent et la région est parmi les deux seules régions françaises à perdre des emplois.
Pourtant, la loi confère au Conseil régional toutes les compétences et tous les moyens pour être le moteur de l’économie. Après deux ans et demi d’exercice de Marie-Guite DUFAY, les leviers de la croissance économique ne sont pas utilisés !
Il n’y a aucun engagement stratégique dans les secteurs économiques du futurs. Où sont les grands investissements dans l’innovation ou encore le digital ?
Pour ce qui est du soutien à nos territoires, la majorité de gauche supprime encore 8,5 Millions d’euros de crédits à la Décision Modificative du Budget 2018.
En interne, l’exécutif de Marie-Guite Dufay prend l’eau. Les dissensions internes se règlent dans la presse locale ou en séance. Le dernier bras de fer perdu par Marie-Guite DUFAY face à la gauche la plus radicale de sa majorité a fait perdre des années précieuses d’expérimentation de la mise en concurrence du train régional. Ce n’est pas de cette façon que la Bourgogne-Franche-Comté rattrapera son retard.
Comme principal groupe d’élus d’opposition nous refusons cette gestion petits bras. La région Bourgogne-France-Comté n’a pas vocation a être la belle endormie !
Comme nous refusons que l’argent que les socialistes ont ponctionné dans la poche des contribuables francs-comtois avec la hausse de 42% des taxes sur les cartes grises reparte vers l’Etat parce que Marie-Guite DUFAY refuse d’engager les économies nécessaire et que les Bourguignons et francs- Comtois sont en droit d’attendre.
Pour notre région, changeons de vision !
Dijon, le jeudi 4 octobre 2018

François Sauvadet
Président du groupe de l’Union Droite et Centre au Conseil régional de Bourgogne-Franche-Comté

Annonces

Météo locale

Météo
  • Min
  • Max

Recherche