Opinion de gauche

"Stopper la guerre, soutenir la lutte du peuple syrien" pour le NPA 71

Aux dernières nouvelles plus de 80 % de la partie orientale d’Alep est passée entre les mains des soldats de Bachar et de milliers de combattants étrangers encadrée par l’Iran et le Hezbollah. La chute d’Alep Est marquerait un tournant dramatique pour le soulèvement populaire syrien,..

Plus de 50 000 civils ont été contraints de fuire depuis le 26 novembre les quartiers assiégés où les réserves de denrées alimentaires et de carburant sont épuisées, tandis que tous les hôpitaux ont été détruits. Depuis le 15 novembre, au moins 310 civils, dont 42 enfants, ont péri dans l’Est d’Alep, tandis que dans les parties occidentales de la ville, 69 civils, dont 28 enfants, ont été tués par des tirs des groupes de l’opposition armée.

Le régime de Damas et ses alliés russes et iraniens veulent réaliser un fait accompli lors de l’entrée en fonction de Donald Trump le 20 janvier 2017. Donald Trump a en effet déclaré à plusieurs reprises qu’il souhaitait conclure des accords avec Poutine sur la Syrie.

 

Face à la guerre sans fin du régime Assad et de ses alliés contre le peuple syrien, face à la volonté croissante des puissants de liquider les aspirations démocratiques de la révolution syrienne, sous prétexte de lutte contre le terrorisme, il faut réaffirmer notre soutien à la lutte du peuple syrien pour la démocratie, la justice sociale et l’égalité, contre toutes les formes de confessionnalisme et de racisme. Pour cela, il faut en premier lieu arrêter la guerre, qui ne cesse de créer des souffrances terribles, empêche le retour des réfugiéEs et déplacéEs internes, et ne profite qu’aux forces contre-­révolutionnaires issues des deux bords.

 

C'est pourquoi le NPA 71 appelle à participer au rassemblement ce vendredi 16 décembre à Dijon, à 19 h00, place François Rude.

Annonces

Météo locale

Météo
  • Min
  • Max

Recherche