Opinion de gauche

MENU DE SUBSTITUTION - Chalon Autrement se félicite de la décision du Tribunal Administratif de Dijon

Photo info-chalon.com

 

Par jugement rendu ce matin, le tribunal administratif de Dijon vient d’annuler la décision prise par l’actuelle majorité municipale sous la houlette de Gilles Platret, de ne plus proposer de menu de substitution dans les cantines scolaires de notre ville.

En septembre 2015, Gilles Platret et la majorité des élus de son équipe avaient utilisé de façon inappropriée le principe de laïcité pour supprimer les repas de substitution dans les cantines scolaires.

Le Maire avait par exemple expliqué que demander sur un formulaire si l’enfant prenait des repas avec ou sans porc « était faire entrer dans l’organisation du service public et des cantines scolaires des considérations religieuses. »

Lors du débat, nous avions dénoncé cette instrumentalisation de la laïcité et la négation de l’intérêt général.

La décision du Maire visant un dispositif qui existait depuis 1984 sans poser de problème n’avait que pour effet de stigmatiser toute une communauté et de porter préjudice à de nombreux enfants.

Le tribunal l’a reconnu, en déclarant que « cette décision n’avait pas accordé une attention primordiale à l’intérêt de l’enfant » et en désavouant les arguments de la majorité municipale.

 

Nous nous en réjouissons, pour tous les enfants de notre commune et pour le vivre-ensemble.

 

 

Le élus du groupe Chalon Autrement

Le 28 août 2017

Annonces

Météo locale

Météo
  • Min
  • Max

Recherche