Opinion de gauche

Solidaires 71 appelle à manifester massivement le 12 septembre

Luttons massivement contre la casse de
NOS DROITS !!
LE 12 SEPTEMBRE 2017


Accélération de la casse du code du travail...
Le 20 septembre, le gouvernement veut imposer la déconstruction du Code du Travail. Sous prétexte de le simplifier et de « libérer » le travail, les conséquences seront immédiates et désastreuses pour tous les salarié-es :


● Facilités de licenciement
● CDI de chantier
● Accord entreprise par entreprise au détriment de la loi
● Généralisation des contrats précaires, de courte durée, mal rémunérés
● Diminution du rôle des instances représentatives du personnel
● Facilitation des licenciements collectifs déguisés sous le vocable de rupture conventionnelle collective

Ce sera un accroissement considérable du pouvoir des employeurs, de celles et ceux qui privilégient leur profit immédiat : 51 Mds d'€ de bénéfices pour les 40 plus grandes entreprises cotées en bourse, soit une hausse de + 28 %.
Le patronat ne se privera pas d’utiliser toutes les mesures que leur offre Macron et ses ordonnances au détriment de l'immense majorité des travailleuses et des travailleurs.
Et les salarié-es du secteur public?

Selon la même logique, les emplois et les droits des agent-es du secteur public ne seront pas épargnés :
● suppressions massives de postes : 120 000 emplois en 5 ans ; plus réac que Sarkozy et ses 80 000 suppressions
● ré-instauration de la journée de carence en 2018 (comme Sarkozy en 2011)
● le point d'indice à nouveau gelé (tant pis pour celles et ceux qui avaient mis naïvement leurs espoirs dans le dispositif PPCR, « Parcours professionnels carrières et rémunérations ») alors que les fonctionnaires ont perdu 18,5 % de pouvoir d'achat depuis 2000

Les services publics sont déjà en mauvais état, ce sera bien pire après.
Et les retraités ?
L’augmentation de la CSG et la diminution des APL amputera les retraites et diminuera encore le pouvoir d’achat des retraité-es ...
Et les étudiants ?
Actuellement déjà frappés de plein fouet par la sélection à l'université, les coupes budgétaires et l’absence d’affectation, ils subiront encore un accroissement de leur précarité par la diminution des APL et l’application de la LOI TRAVAIL 2 puisque 90% des étudiants occupent un emploi précaire pour financer leurs études.
Et les précaires ?
Le gouvernement a décidé de mettre fin BRUTALEMENT aux contrats précaires, dits d'insertion (CUI/CAE, contrat d'accompagnement à l'emploi etc...), sans proposer d’alternative à ces personnes pour les accompagner vers un emploi stable.

Dès septembre, ce sont 67 000 personnes qui vont se retrouver au RSA. Ce n'est pas en précarisant encore davantage les personnes qu'on supprimera la précarité parce que :
● Toutes et tous concerné-es, nous n'avons pas d'autre alternative que de lutter et de protéger les conquêtes sociales arrachées par le passé.

Toutes et Tous en grève et manifestation
le 12 septembre et après . . . .
MANIFESTATION A CHALON SUR SAONE
LE 12 SEPTEMBRE 2017 A 14 H 30
MAISON DES SYNDICATS

Annonces

Météo locale

Météo
  • Min
  • Max

Recherche