Opinion de gauche

Francine Chopard (Chalon Autrement) en appelle "à finir avec les stéréotypes"

"Une journée pour les droits des femmes et les 364 autres jours ,les femmes seraient elles toujours des « potiches » ?" s'interroge l'élue chalonnaise au regard des pratiques politiques à Chalon sur Saône.

Une journée pour les droits des femmes et les 364 autres jours ,les femmes seraient elles toujours des « potiches » ?

AUJOURD’HUI A CHALON SUR SAONE,les élues jeunes et jolies sont toujours appelées « Mademoiselle » alors que ce terme a disparu de l’état civil.Mais nous pouvons décider de conserver cet usage et ce sera tout à fait charmant de nommer les jeunes hommes du conseil municipal »Mondamoiseau ».

 AUJOURD’HUI A CHALON SUR SAONE,les délégations des élues femmes sont très orientées .Une adjointe est en charge du COMMERCE(c’est connu,les femmes sont des professionnelles du shopping).Une autre est déléguée aux AFFAIRES SCOLAIRES,sa collègue à la FAMILLE(c’est connu,les femmes ont une compétence innée pour tout ce qui concerne l’enfance).Et par transversalité,une adjointe au LOGEMENT.

Et le FLEURISSEMENT de la ville est dévolu à une élue,fleur parmi les fleurs.

 

AUJOURD’HUI A  CHALON SUR SAONE ,les choses sérieuses sont entre les mains des hommes :BUDGET,SECURITE et ESPACE PUBLIC.Mais il y a des réunions publiques où la parité est respectée :l’adjoint parle technique pendant que l’adjointe distribue flyers et sourires.

AUJOURD’HUI A CHALON SUR SAONE,lorsque les femmes élues d’opposition haussent le ton,on leur fait remarquer qu’elles doivent se calmer,hystériques qu’elles sont bien évidemment.

Les hommes élus de la majorité, eux, n’ont jamais d’écart de langage et ont une grande maitrise de leurs émotions.

Pour conclure,peut on en finir avec ces clichés et avancer ?

Proposer aux femmes élues des délégations qui les valorisent,leur faire confiance en leur attribuant le budget,la sécurité et l’espace public ?

Monsieur le Maire,vous avez 364 jours par an pour vous y atteler.

Pour AJUSTER les délégations et MONTER un projet pour la ville, un CAP égalité femme homme peut être créé.

 

Francine CHOPARD 

Conseillère municipale.

Conseillère régionale déléguée à l’Université.

Mouvement Radical Social Libéral

 

Annonces

Météo locale

Météo
  • Min
  • Max

Recherche