Opinion de gauche

Le MJS de Saône et Loire se désolidarise et «flingue» sa présidente nationale qui a rejoint Benoît Hamon

Vendredi 23 mars dernier, la présidente autoproclamée du MJS, Roxane Lundy, a annoncé son ralliement au mouvement Génération.s.
Nous contestons fermement cette décision actée sans concertation des militants ni même de son Bureau National. 

Roxane Lundy ne dispose d’aucune légitimité pour s’exprimer au nom du MJS. Elle ne tient son “élection” qu’à une fraude massive qu’elle a organisé avec son équipe. Nous avons déjà affirmé que nous ne la reconnaissions pas comme présidente du MJS et que de fait nous refusions de siéger dans les instances nationales.
Nous, Jeunes Socialistes de Saône-et-Loire, nous désolidarisons totalement de cette décision et réaffirmons notre attachement au Parti Socialiste ainsi que notre volonté de participer à sa renaissance. En cohérence avec nos valeurs et nos principes, nous ne voulons pas nous engager dans l’aventure solitaire de Benoît Hamon qui divise la gauche et participe à son affaiblissement.
Les Jeunes Socialistes de Saône-et-Loire souhaitent prendre une part active à la reconstruction de la gauche et du Parti Socialiste. Ainsi soutenons-nous pleinement la démarche d’Olivier Faure, élu Premier Secrétaire, car nous sommes convaincus qu’il saura rebâtir une organisation politique dynamique, et forte de propositions pour transformer la société. C’est avec énergie et détermination que nous participerons à ses côtés à la renaissance socialiste.
C’est parce que le gouvernement actuel par la suppression de l’ISF, la baisse des APL et la libéralisation des services publics ne permet pas de créer les conditions du progrès social et de l’égalité réelle entre les citoyens que nous entendons porter une alternative concrète avec Olivier Faure au cœur de la famille socialiste. Cette alternative ne saurait être incarnée par la droite de Laurent Wauquiez qui sous des réflexes identitaires joue le jeu des extrêmes. Ainsi nous mesurons notre responsabilité en tant que jeunes socialistes à créer les conditions du rassemblement pour la gauche du réel qui saura insuffler les grandes avancées sociales de demain.
Tous les Socialistes doivent être unis pour renouveler la gauche. C’est pourquoi enfin nous renforcerons nos liens avec nos aînés et continuerons à travailler avec le Parti Socialiste, les élus et les militants, dans les territoires qui nous sont chers et dont nous n’oublions pas l’histoire.

Le MJS de Saône-et-Loire

 

Annonces

Météo locale

Météo
  • Min
  • Max

Recherche