Opinion de gauche

Affaire Benalla - Cécile Untermaier, députée de Saône et Loire, pointe l'absence de l'exécutif

Communiqué de Cécile Untermaier sur l’affaire Benalla :

 

 

Face à une majorité parlementaire silencieuse, les oppositions se sont rassemblées pour exiger la mise en place d’une commission d’enquête dans le cadre de l’affaire Benalla. Une telle demande a été formulée par notre Groupe lors de la séance publique du jeudi 19 juillet. L’opposition réunie a enfin obtenu l’ouverture d’une commission d’enquête, ce lundi. C’est un point positif que cette décision.

La bataille s’est poursuivie pour faire admettre la publicité des auditions au sein de la commission d’enquête ; et, elle continue encore aujourd’hui concernant la liste des personnes devant être entendues. Il est incompréhensible que la majorité puisse douter de l’utilité d’auditionner M. Benalla.

 

La commission d’enquête a pour objectif de faire la lumière sur les nombreuses questions que se posent les députés et leurs concitoyens. Comment un proche collaborateur du Président a-t-il pu être en situation d’interpeller des manifestants et de le faire avec une telle violence ? Pourquoi n’a-t-il été suspendu que deux semaines ? Pourquoi s’est-il vu attribuer un appartement de fonction en plein cœur de Paris, en dépit de la sanction alors prononcée… ?

Dans cette affaire, la vacance de l’exécutif a été remarquée cette dernière semaine. Malgré nos demandes diverses, le Premier ministre a été aux abonnés absents, privilégiant un déplacement dans le cadre du tour de France ; le secrétaire en charge des relations avec le parlement également. Mais les grandes vacances de l’exécutif se terminent enfin avec l’ouverture de la commission.

 

Annonces

Météo locale

Météo
  • Min
  • Max

Recherche