Opinion de gauche

MENUS DE SUBSTITUTION : Les communistes de Chalon sur Saône appellent " à la modernisation des cantines avec des propositions de choix de menus qui permettent à la fois de vivre dans le respect des uns et des autres et la découverte de la variété".

Communiqué de presse de la section PCF Grand Chalon le 24 octobre 2018

La justice invalide l'arrêté de la mairie de Chalon-sur-Saône concernant la suppression des repas de substitution et  rétablit dans son principe le consensus acquis et appliqué depuis 1984 dans la restauration scolaire Chalonnaise.

Nous nous félicitons de cette décision pour laquelle nous avons agi aux côtés de tous ceux pour qui laïcité rime avec respect mutuel.

Les services publics locaux ne doivent pas devenir des instruments de la stigmatisation, au contraire leur rôle est d’être  ouverts à tous, tant sur l’accès financier que sur la qualité des services proposés. Ils doivent participer des politiques d’émancipation. Pour se faire ils doivent répondre au principe  solidaire : on contribue selon ses moyens on reçoit selon ses besoins.

La solution  passe par la modernisation des cantines avec des propositions de choix de menus qui permettent  à la fois  de vivre dans le respect des uns et des autres et la découverte de la variété des aliments.

Pour travailler ces questions il convient que toutes les personnes concernées, les parents et leurs associations de parents d’élèves,  les salariés des cantines, les élus..soient  associés à la réflexion.

Notre  cité a besoin d’un  lieu d’élaboration de ces  règles partagées. La création d’un conseil local de la laïcité : lieu de parole, de dialogue et de définition des règles de vie communes  est une nécessité.

Annonces

Météo locale

Météo
  • Min
  • Max

Recherche