Opinion de gauche

AMENAGEMENT PLACE DE GAULLE - "notre opposition à ce projet demeure" pour Chalon Autrement.

Communiqué de presse

Chalon Autrement

8 novembre 2018

 

Le Tribunal administratif vient de rejeter la requête formulée par notre collègue Nathalie Leblanc contre le projet de centre commercial place de Gaulle.

Nous en prenons acte.  

Les éléments juridiques n’empêchent donc pas la construction en zone inondable d’un bâtiment commercial privé, de 13 m de haut, sur 2000 m2 d’espace public.

Néanmoins, notre opposition à ce projet demeure. Et nous nous réservons le droit de faire éventuellement appel, sans qu’aucune menace ne vienne peser sur notre décision. 

Nous continuons de penser que cette construction est une erreur.

Nous rappelons que le nouveau zonage interdit désormais la construction d'un établissement destiné à recevoir du public dans ce secteur.

De plus, si ce bâtiment est construit, comme le souhaite le Maire de Chalon, il va impacter durablement le paysage urbain du centre-ville sans apporter de garantie sur la durée de vie des commerces qui y seront implantés. Le risque est grand qu’il ne devienne beaucoup trop rapidement une friche commerciale, bien plus qu’une locomotive. 

Il serait de fait plus judicieux de soutenir davantage les commerces existants et de favoriser l’implantation de nouvelles enseignes dans les locaux vides, qui sont  devenus ces dernières années de plus en plus nombreux.

De plus, à l’heure du réchauffement climatique et alors que de nombreuses collectivités s’engagent sur des aménagements responsables et verts, ce projet privé, soutenu par la majorité municipale, s’inscrit à rebours de l’histoire. Il est incongru de supprimer arbres et espaces sur une place centrale de notre ville pour l’installation d’un îlot de chaleur urbaine supplémentaire.

Ce projet ne nous semble pas répondre à l’intérêt général et aux défis d’une ville moyenne du 21è siècle.

Annonces

Météo locale

Météo
  • Min
  • Max

Recherche