Opinion de gauche

HOPITAL DE CHALON -Le communiste Guy Talès pointe du doigt le discours de Gilles Platret

J'étais cet après midi  à l'hôpital de Chalon sur Saône  pour dire ma solidarité de l'élu Communiste que je suis et celle des Communistes de la section  bien presents avec les agents en grève du bloc opératoire entre autres pour dénoncer la dégradation des conditions de travail par manque de personnel. Et les répercussions de cette situation sur le quotidien. Il manque des postes, ce n'est pas l'aumône. Il faut d'urgence un signe pour soulager les personnels et améliorer la prise en charge des patients. Mr le Directeur de l'agence régionale de santé, n'a fait que d'esquiver  toutes les questions d'améliorations soulevées par les salariés et leurs syndicats CGT et Fo, pour que soient négociés, au-delà des moyens humains supplémentaires  structurels pour l'hôpital de Chalon sur Saône.
Répondre positivement à l'ouverture du service de l'angioplatie est une urgence et une nécessité pour la population. 
Le sénateur communiste Pierre Laurent l'écrivait ainsi à Mme la Ministre de Santé. 
Le Président du conseil de surveillance de lhopital de Chalon porte parole de Mr Wauquiez  après, avoir  un proche du candidat Fillon qui dans programme promettait la suppression de 220 000 fonctionnaires nous a expliqué que les services publics étaient importants. Comprendra qui voudra !
Félicitations à tous les acteurs de cet après-midi.
 
Guy Talès

Annonces

Météo locale

Météo
  • Min
  • Max

Recherche