Opinion de gauche

Francine Chopard, conseillère régionale PRG, dénonce "la prise d'otage du conseil régional de Bourgogne-Franche Comté"

Communiqué de presse

 

LE CONSEIL REGIONAL ,PRIS EN OTAGE.

Notre institution,lieu de débats et de démocratie,a été salie par des expressions de haine d’une violence que nous combattrons avec encore plus de détermination.

Mr ODOUL,président du groupe Rassemblement National,n’a pas hésité à choquer des enfants de CM2 en demandant l’expulsion de la salle des séances de la mère de deux d’entre eux ,portant un foulard ,et à choquer leurs enseignants.Les classes, les accompagnatrices et accompagnateurs se trouvaient dans l’espace visiteurs.

Les expressions de Mr ODOUL ont été d’une rare violence.

Quel courage !Quel haut fait d’armes !Du haut de son pupitre,entouré de ses cerbères,il s’en est pris avec délectation à une femme.

Au nom de la défense de la laïcité.

La loi de 1905 encadre le choix,celui de croire ou de ne pas croire.Elle protège toutes les religions et ceux qui n’en ont pas.

L’article 1er de la loi du 11 octobre 2010 stipule « Nul ne peut,dans l’espace public,porter une tenue destinée à dissimuler son visage . »

Mr ODOUL n’a pas hésité sur les réseaux sociaux à utiliser l’émotion suscitée par l’assassinat des quatre fonctionnaires de la Préfecture  de Police de Paris.

Sans scrupules,sans imaginer que ces défenseurs de la République puissent ne pas avoir partagé les thèses du Rassemblement National.

Nous sommes dans un Etat de droit et nous devons faire respecter la loi.

Aux citoyennes et aux citoyens de juger.

Francine CHOPARD

PRG CENTRE GAUCHE 71

Annonces

Météo locale

Météo
  • Min
  • Max

Recherche