Opinion

L’extrême droite au pouvoir ? Ne vous dites pas : « On verra bien ! » Dites vous « On a déjà vu ! »

Nous formulons le voeu que nos enfants veuillent considérer l’existence
libre des êtres humains comme valeur suprême, que le droit à la vie, le droit à
la dignité personnelle et le droit à la liberté ne puissent plus jamais être violés.
Dans la coexistence des peuples, l’égalité sociale et la justice doivent
remplacer toutes les aspirations à la domination »
Le testament des femmes de Ravensbrück, Avril 1944


Femmes solidaires est un mouvement féministe, laïque, d’éducation populaire implanté dans 190 quartiers en France. Notre association est riche de la diversité des femmes qui la constituent depuis sa création : femmes françaises, femmes de France, immigrées, issues de l’immigration, femmes d’ici et d’ailleurs. Nous sommes nées des comités féminins de la Résistance, de la lutte contre le fascisme, de la victoire sur le nazisme. Le serment des femmes de Ravensbrück, aujourd’hui encore, guide notre action et chaque parole que nous posons. La lutte contre le fascisme est dans notre ADN. Voilà pourquoi, au-delà de toutes circonstances historiques, économiques ou sociales, nous ferons toujours barrage au Front national dont les dirigeant.e.s sont les enfants de Pétain.

Nous vivons un entre deux tours terrifiant. D’un côté, les femmes en première ligne des politiques publiques d’austérité craignent du social-libéralisme de Macron. De l'autre, elles seront les premières victimes des politiques de préférence nationale, sexistes et racistes de Marine Le Pen. Cependant les femmes pourront décider au lendemain de l'élection et de façon démocratique de combattre les dispositions de Macron. Pourront-elles vivre ou survivre aux politiques nationale et internationale de Marine Le Pen, meurtrières pour les peuples ?

Annonces

Météo locale

Météo
  • Min
  • Max

Recherche