Opinion

"De La France Insoumise à la France insurrectionnelle ? Le dangereux glissement de M. Mélenchon" juge Rémy Rebeyrotte

Communiqué :
De La France Insoumise à la France insurrectionnelle ? Le dangereux glissement de M. Mélenchon'

On avait bien compris que La France Insoumise était aussi la France excessive : pas de front républicain face au Front National de la famille Le Pen au second tour de la présidentielle, un procès constant en illégitimité alors qu’Emmanuel Macron est le Président le mieux élu de ces dix dernières années avec près de 21 millions de Français qui ont voté pour lui.
Ce que révèlent les derniers coups de menton de ces « coups d’éclats permanents », c’est la tentation de l’extrémisme, de la radicalisation et de l’insurrection : les fautes et raccourcis historiques, la rue contre le Peuple, contre les élus du Peuple, les syndromes même de l’antiparlementarisme. Frustré par ses échecs successifs, M. Mélenchon deviendra-t-il « le Colonel de La Rocque de l’extrême gauche » organisant à sa manière son 6 février 1934 ?
On peut aujourd’hui s’interroger avec ses derniers propos du week-end dont l’outrance est inversement proportionnelle à la faiblesse de la mobilisation.
A moins que l’excessif reste insignifiant, ce que l’on peut espérer pour la France et pour les Français.

Rémy Rebeyrotte
Député de Saône-et-Loire

Annonces

Météo locale

Météo
  • Min
  • Max

Recherche