Opinion

En ce 2 octobre, Journée internationale des droits des locataires, la CNL lance un appel à la mobilisation générale de tous les locataires.

En ce 2 octobre, Journée internationale des droits des locataires, la CNL lance un appel à la mobilisation générale de tous les locataires.
Alors que la France subit une crise du logement sans précédent depuis maintenant plusieurs décennies, le Gouvernement décide aujourd’hui d’attaquer les locataires. En dévoilant
successivement sa Stratégie Logement et la loi de finances 2018, le Président Emmanuel Macron et son équipe gouvernementale tentent d’organiser la fin du modèle HLM par une baisse sournoise des APL.
Les mesures annoncées, clairement orientées contre le parc social, dispositif structurant pour plus de 11 millions d’habitants, constituent une attaque surprise de la part du Gouvernement puisque rien ne laissait présager une charge si violente envers le monde HLM dans le programme du candidat Emmanuel Macron.
En ce jour symbolique, la CNL demande donc au Gouvernement de revenir sur ces mesures tant que cela est encore possible.
Conscient que la mobilisation de l’ensemble des locataires est la condition sine qua non au recul du Gouvernement sur ces décisions dangereuses, la CNL invite tous les locataires, du parc privé comme du parc social, à rester attentifs aux appels et aux initiatives qu’elle lancera dans les prochains jours.

Eddie Jacquemart
Président national de la CNL

Annonces

Météo locale

Météo
  • Min
  • Max

Recherche