Opinion

A propos de la mobilisation syndicale dans les lycées professionnels de jeudi dernier

L’intersyndicale CGT Éduc’action- SNUEP FSU – SNEP FSU – SNALC – SUD Éducation – SNCL –SIES FAEN - se félicite de la réussite de la journée de grève du 27 septembre dans la voie professionnelle. Les personnels rejettent le projet de réforme de la voie professionnelle imposé à marche forcée par le ministre, comme en témoignent les 20 à 30 % de grévistes dans les établissements. Les rassemblements et les manifestations qui se sont déroulés sur l'ensemble du territoire ont été un succès.

Ces chiffres sont d’autant plus impressionnants que le ministère n'a révélé son projet réglementairede grilles horaires qu'en début de semaine – laissant aux organisations syndicales un délai très court pour informer, échanger avec la profession.

L’intersyndicale, reçue en audience, a demandé le retrait du projet de texte sur les grilles horairesprévu à l’ordre du jour du Conseil Supérieur de l’Éducation du 10 octobre afin de prendre le tempsde construire un projet ambitieux pour l'enseignement professionnel public. Ce ne sont pas les suppressions de postes qui doivent orienter la réforme, mais bien l'amélioration des conditions de travail des personnels et des conditions d'études des jeunes de la voie professionnelle, qui représentent 1/3 de la jeunesse lycéenne.

Le ministère n’a pour l’instant apporté aucune réponse aux questions de l'intersyndicale.

Cette journée de grève dans les lycées professionnels est une première étape. Nous devons continuer à informer et échanger avec nos collègues sur l'ensemble des territoires pour amplifier les actions et mobilisations et forcer le ministère à revoir sa réforme.

L'intersyndicale appelle les personnels à organiser des heures d’information syndicale dans lesétablissements dans la semaine du 15 au 19 octobre.

D’ores et déjà, l’intersyndicale appelle les personnels à s'emparer des dates de mobilisations déjàannoncées.

L'intersyndicale se retrouvera le 10 octobre à l’issu du CSE et elle s'engage dès maintenant àpoursuivre les mobilisations pour une autre réforme de la voie professionnelle dans l’intérêt desélèves et des personnels.

Paris, le 28 septembre 2018

Annonces

Météo locale

Météo
  • Min
  • Max

Recherche