Opinion

"La journée protestataire est un immense gâchis , un immense échec pour ses organisateurs" pour le député Rémy Rebeyrotte

Le nouveau pacte avec les Français

La journée protestataire d'aujourd'hui est un immense gâchis , un immense échec pour ses organisateurs, incapables de maîtriser les récupérateurs d'extrême droite et d'extrême gauche, et de sécuriser le mouvement qui a été livré en pâture au casseurs et aux  séditieux. La responsabilité des leaders est engagée et elle est grave. Rajoutons qu'avec 80000 personnes pour toute la France et 8000 à Paris, on est loin de la nouvelle "marée"- cela fait plusieurs fois qu'ils font le coup - qu'annonçaient chacun de leur côté Madame  Le Pen et Monsieur Mélenchon.
Cela dit, l'insatisfaction ne doit pas s'installer. Nous devons très vite renforcer et accélérer les politiques visant à redonner du pouvoir d'achat aux français qui travaillent pour leur garantir un niveau de vie qui reparte à la hausse, après 5 ans de recul, comme l'a révélé l' INSEE dans son étude sur les années Hollande (2012-2017).
Il faut recréer un écart significatif entre les minima sociaux et le smic net, l'ensemble de la grille des salaires ayant le smic comme référence. Aujourd'hui, et depuis octobre, grâce aux mesures prises fin 2017 et début 2018 par le Gouvernement, à la demande du Président de la République , les outils de cette redistribution sont en place. Il faut en accélérer les effets, renforcer le dialogue avec les français, retraités, salariés et indépendants,et éviter tous signaux contradictoires par rapport à la trajectoire souhaitée. C'est ce nouveau pacte pour la France, ce nouveau contrat social au profit des français qui travaillent et aspirent à travailler qu'il faut renouveler, rebatir et tenir, résolument.

Rémy Rebeyrotte,
Député LREM de Saône-et-Loire

Annonces

Météo locale

Météo
  • Min
  • Max

Recherche