Opinion

Quelles réponses donner aux gilets jaunes ??? Et si l’on prenait exemple sur les élus ruraux...

Les Maires ruraux de Saône et Loire sont attentifs au mouvement de protestation des gilets jaunes.
Les composantes de ce mouvement sont diverses ; certains habitants des territoires ruraux y participent, notamment ceux qui, pour rejoindre leur lieu de travail, effectuent d’importants trajets quotidiens, trajets qui sont devenus de plus en plus coûteux...

Les Maires ruraux condamnent évidemment les actes de violence qui accompagnent dans certains cas ce mouvement de protestation.

En toile de fond, on perçoit clairement un profond sentiment d’injustice, un refus de la technocratie, un rejet du comportement souvent hors sol du pouvoir central, un désaveu de

la classe politique, et le constat que certains territoires sont délaissés.

Les élus ruraux, qui ont été si peu écoutés ces dernières années, décryptent ce malaise.

Aujourd’hui, il convient que le gouvernement donne des signes :

-il faut un pouvoir central au contact, à l’écoute des populations, des associations d’élus, et

des territoires,

-il faut arrêter le détricotage de la commune, et rétablir parfois certaines compétences

communales

-il faut une République où les élus sont sobres dans la gestion des affaires publiques et dans

leur comportement personnel,

- il faut une égalité des territoires, afin qu’il ne coûte pas plus cher de vivre en rural... avec

moins de services offerts.

Il faut que change le comportement des responsables politiques et de la hauteadministration....pour cela ils peuvent s’inspirer de la pratique des élus ruraux, qui sont àl’écoute quotidienne de leurs concitoyens, qui ne comptent pas leur temps au service des habitants de leur commune, et qui pratiquent le bénévolat pour les conseillers municipaux et le quasi-bénévolat pour les Maires et leurs Adjoints.

JF Farenc et le Bureau de l’UMCR 71

Annonces

Météo locale

Météo
  • Min
  • Max

Recherche