Le Rassemblement National Bourgogne-Franche Comté dénonce "l'assassinat politique"

Touché par une saisie pénale de deux millions d’euros dans l’affaire des assistants présumés fictifs d’eurodéputés, le Rassemblement National fustige une «attaque organisée pour la mort du parti». Autour de Julien Odoul, président du groupe RN au Conseil Régional, les fédérations RN de la région sont mobilisées pour une campagne non pas électorale mais «de sensibilisation à ce que représenterait la disparition du parti».

Immobilier

Pour Copé, Macron est ce «président de droite qu’on n’attendait pas»

« C’est quand même le président de droite qu’on n’attendait pas ! Il faut être tout à fait sincère : personne n’a vu venir Emmanuel Macron, homme qui se disait de gauche et qui depuis qu’il est élu n’a fait que des mesures que la droite préconise », a déclaré l’ancien leader de la droite. Des propos aux antipodes de ceux tenus par les proches de Laurent Wauquiez.

La Manufacture de Xavier Bertrand vient s'implanter en Saône et Loire

Invité par Sébastien Martin, président du Grand Chalon, Xavier Bertrand, ancien ministre et Président des Hauts de France, ne croit plus en la France des partis traditionnels. Il parle très librement. «Il faut une union sacrée avec les entrepreneurs pour l’apprentissage» «Il faut avoir une vraie considération pour les gens qui travaillent» «Je suis pro nucléaire et je veux un nouveau réacteur» «L’industrie n’est pas la priorité du Gouvernement» «Pour les médecins, pour les EHPAD la Saône-et-Loire a raison»

Marine Le Pen mise en examen

La présidente du Front national a été mise en examen ce jeudi pour "diffusion d'images violentes" pour avoir relayé sur Twitter, en décembre 2015, des photos d'exactions de Daech.

Sébastien Martin sème les jalons d'une droite "modérée et ouverte" en Saône et Loire

C'est en qualité de Président de l'association Territoire et perspectives que Sébastien Martin réunissait une partie de ses adhérents, pour l'association qui aujourd'hui près de 200 adhérents dans le département. L'occasion pour le Président du Grand Chalon de poser les jalons "d'une politique au service d'un territoire". Les explications d'info-chalon.com

En Bourgogne-Franche Comté, le FN n'a pas dit son dernier mot

Ce jeudi, Julien Odoul et le groupe Front National au Conseil régional de Bourgogne-Franche-Comté présentaient leurs vœux à Dijon. L'occasion de taper sur Sophie Montel et sur la politique de Marie-Guite Dufay, et d'aborder la question de la refondation du parti, mis en difficulté par l'échec critiqué de Marine Le Pen à la présidentielle lors du débat notamment, puis le départ de Florian Philippot qui a provoqué une scission du groupe régional. Le Front National se veut optimiste et offensif sur ses sujets de prédilection.