Politique de droite

Marie Mercier arpente le terrain .. en prêchant la parole Juppéiste

Le Sénateur-maire de Châtenoy le Royal n'est pas du genre à rester les deux pieds dans le même sabot... et lorsqu'il s'agit de défendre la ligne politique portée par son candidat, c'est sur le terrain qu'elle agit.

C'est à Verjux qu'elle s'est rendue vendredi dernier, commune dirigée par Bernard Paillard, certes juppéiste, mais pas forcément le cas de tous les élus locaux. Marie Mercier profite de sa position de sénateur de Saône et Loire pour effectuer le tour des communes du département. Echanges sur les projets communaux, sur les problématiques qui se posent aux communes et aux élus, et bien sûr échanges sur l'actualité parlementaire, sont autant de thématiques régulièrement abordées. Tout naturellement, la question de la primaire de la droite et du centre est arrivée sur la table des discussions avec un bel échange démocratique entre les différentes sensibilités. "Parler à tout le monde", c'est en quelque sorte, la ligne que le Sénateur s'est fixée lorsqu'il s'agit de faire campagne sur le terrain. Une règle claire sur laquelle Marie Mercier n'a jamais transigé, aussi bien lorsqu'il s'agissait d'accueillir Christiane Taubira, à l'époque Garde des Sceaux, en visite à Chalon sur Saône, et boudée par le maire, ou encore l'accueil de son collègue sénateur François Baroin, il y a quelques jours à Chalon sur Saône, invité de Gilles Platret. Bien entendu, les arguments en faveur de son challenger n'ont pas manqué...

Laurent Guillaumé

 

Météo locale

Recherche

Mode et beauté