Politique de droite

PRESIDENTIELLE - Affaire Fillon - Fin de suspense du Plan B ce lundi matin ... ?

Alain Juppé devrait annoncer ses intentions ce lundi matin à 10h30... du moins son absence d'intention présidentielle.

Enième mouvement d'agitation au sein du parti Les Républicains. Alors que F.Fillon terminait son intervention au 20h de France 2, Alain Juppé annonçait l'organisation d'une conférence de presse ce lundi matin à 10h30. Pied de nez médiatique ? ou vrai annonce à quelques jours de la clôture des parrainages devant le Conseil Constitutionnel ? En attendant, les pronostics vont bon train. Les partisans d'Alain Juppé ont fait savoir "qu'il ne se défilerait pas si F.Fillon devait renoncer". Seul hic... c'est que François Fillon ira jusqu'au bout ! Il l'a redit tout particulièrement ce dimanche et rien ne peut l'arrêter, et ce d'autant plus qu'il est le seul à avoir enregistré le nombre de parrainages nécessaires. 

Difficile d'imaginer que la droite "républicaine" irait jusqu'à présenter une autre candidature face à François Fillon.  Le signal serait catastrophique dans les rangs de la droite dite "Républicaine" avec une scission qui s'annoncerait mortelle. Difficile de voir également Alain Juppé endosser le programme porté jusqu'alors par François Fillon. Ethiquement, cela poserait sans nul doute de sérieuses questions à un certain nombre d'élus, et à Alain Juppé en personne. 

Christian Estrosi, Valérie Pécresse et Xavier Bertrand ont également annoncé eux-aussi une initative particulière. 

C'est dire qu'à désormais 50 jours du premier tour de la présidentielle, les jeux sont loin d'être faits... et surtout pendant ce temps-là, la campagne présidentielle est gangrénée par des polémiques personnelles, qui risquent de faire glisser indubitablement l'électorat d'un côté ou de l'autre. Un constat surréaliste alors que l'élection paraissait promise au parti "Les Républicains". 

Laurent Guillaumé

Annonces

Météo locale

Météo
  • Min
  • Max

Recherche