Politique de droite

"Le parti a été confisqué au profit du seul Gilles Platret" lance le Sénateur Jean-Paul Emorine

La décision de départ du parti Les Républicains n'est en aucun cas liée au "Wauquiez Gate" précise le sénateur de Saône et Loire. Une décision mûrement réfléchie et étroitement liée par ailleurs au comportement de Gilles Platret, Président du parti Les Républicains dans le département.

Le départ de Jean-Paul Emorine a été prise en début d'année, "tout simplement parce que je ne me retrouve pas dans la ligne de ce parti. Les élections, la ligne politique sont contraires à ma philosophie" lance le Sénateur, rappelant pour autant qu'il siégera toujours au Sénat en qualité d'apparenté LR. Le Sénateur désormais ex-LR est issu de démocratie libérale avant d'intégrer l'UMP puis le parti LR, c'est dire qu'il regarde le comportement des ténors du parti avec une certaine forme d'amertume.

"Ma décision de quitter le parti s'appuie avant toute chose sur le comportement de Gilles Platret. Depuis son élection à la tête du département, nous n'avons plus aucune assemblée générale, plus aucune réunion d'échange, le parti ne vit plus. Le parti a été confisqué à son seul profit. C'est encore plus dure à vivre quand on sait qu'on parle du porte-parole de Laurent Wauquiez. Avec Perben, Juillot, Anciaux ou Beaumont, on se réunissait régulièrement avec les militants mais depuis ...". 

Sur la polémique du moment, "ce n'est pas mon language. Je ne suis pas outrancier mais on ne salit pas ses collègues de cette manière.

"J'ai décidé de prendre du recul. Je reste libéral, humaniste et européen convaincu. Je ne suis pas juppeiste pour autant" a rappelé Jean-Paul Emorine. 

Que Valérie Pécresse crée un parti ? 

Sur le micro-parti "Libres" piloté par Valérie Pécresse, Jean-Paul Emorine précise "l'estimer", "mais rester à l'intérieur ça ne répond à rien. Un parti libéral ça ne me déplairait pas". Un petit appel du pied clairement annoncé....

Laurent Guillaumé

Annonces

Météo locale

Météo
  • Min
  • Max

Recherche