Politique de droite

Le Rassemblement National Bourgogne-Franche Comté dénonce "l'assassinat politique"

Touché par une saisie pénale de deux millions d’euros dans l’affaire des assistants présumés fictifs d’eurodéputés, le Rassemblement National fustige une «attaque organisée pour la mort du parti». Autour de Julien Odoul, président du groupe RN au Conseil Régional, les fédérations RN de la région sont mobilisées pour une campagne non pas électorale mais «de sensibilisation à ce que représenterait la disparition du parti».

lire l'article sur infos-Dijon.com 

Annonces

Météo locale

Météo
  • Min
  • Max

Recherche