Politique de droite

Vincent Bergeret (LR) ne sera pas candidat à un nouveau mandat de délégué de la 5e circonscription de Saône et Loire.

Au détour d'un point d'étape sur la commune de Châtenoy le Royal, Vincent Bergeret maire de la commune, a confié ne pas être candidat à un quelconque poste interne au parti Les Républicains.

 Lui qui fut délégué de la 5e circonscription pour le parti LR, renonce à poursuivre. Bien entendu, celui qui tisse une profonde amitié avec Gilles Platret, refuse de lui asséner une quelconque responsabilité dans son choix, même si "la ligne politique portée par Wauquiez n'est pas la mienne". La raison de sa décision est donc à chercher ailleurs, "en 2014, je ne pensais vraiment pas être à la place qui est à la mienne aujourd'hui, à savoir celle de maire". L'autre raison, "les militants sont demandeurs de réunions et autres rassemblements et la circonscription entre Montceau les Mines et Chalon sur Saône est contraignante". 

Interrogé sur son vote malgré la désapprobation de la ligne politique, Vincent Bergeret n'a pas dissimulé ses intentions de voter pour son ami, seul candidat déclaré à la présidence départementale du parti. 

L.G 

Annonces

Météo locale

Météo
  • Min
  • Max

Recherche