Politique de droite

La nouvelle ruralité à l’examen des élus bressans à Juif

Pas moins de 350 personnes étaient présentes, à Juif, autour d’Eric Michoux pour la seconde édition des assises de la ruralité.

On notait la présence des élus locaux, mais aussi départementaux et du sénateur Emorine. Le président des maires ruraux de Saône-et-Loire, Jean-François Farenc a apporté une vision très pragmatique d’un enjeu désormais national, la ruralité. « Comme une composante complémentaire au paysage urbain, non comme une opposition » précisait Eric Michoux. Ce que confirmait Jean-François Farenc « le monde rural, si on lui donne tous les atouts nécessaires à son développement, notamment avec une volonté forte sur les équipements numériques, intéresse les urbains qui veulent, professionnellement,  venir se mettre au vert chez nous. C’est un atout fort de notre ruralité. »

« D’où la nécessité de se battre pour des territoires qui ont des atouts et sont peuplés de talents et de passionnés qui les font vivre » explique Eric Michoux.

 

 

Annonces

Météo locale

Météo
  • Min
  • Max

Recherche