Politique de gauche

PRIMAIRE DU PS et de la gauche : Les premiers soutiens Bourguignons à la candidature de Jean-Luc Bennahmias

Communiqué de presse

 

Jean-Luc Bennahmias, investi par l’Union des Démocrates et écologistes (UDE), a déposé ce mercredi au siège parisien du Parti socialiste sa candidature à la primaire de la gauche , avec comme mot d’ordre de « reconstruire en France une majorité progressiste ».

Jean-Luc Bennahmias, président du Front démocrate et co-président de l’UDE, est la troisième personnalité à officialiser sa démarche.

Il a été reçu mercredi matin au siège du PS par la Haute autorité des primaires citoyennes, à qui il a remis un dossier contenant également des parrainages de l’UDE, « afin de montrer que l’UDE a un certain nombre de responsables politiques derrière elle », a précisé M. Bennahmias.

  1. Bennahmias, âgé de 62 ans, veut lors de cette primaire (22-29 janvier) trouver les clés pour « reconstruire une majorité progressiste »en brassant « au-delà de la gauche », dans un spectre allant « de l’électorat de Jean-Luc Mélenchon »à celui de « Nathalie Kosciusko-Morizet à droite »

Parmi les idées fortes que l’ancien député européen souhaite soutenir, un « revenu universel autour de 800 euros », l’introduction « de la proportionnelle » dans les scrutins, la mise en place « d’un objectif de développement durable, qui va de pair avec l’économie circulaire, et ce qui a été fixé dans la Cop 21 », le respect de « l’exception culturelle française » ou encore la possibilité d’un « service civique obligatoire de 6 mois ou un an »

En Bourgogne - Franche-Comté, il pourra notamment bénéficier du soutien de l'élue régionale Jacqueline FERRARI ainsi que du Coordinateur régional de l'UDE et élu bressan Yoann PIMENTEL.

Météo locale

Météo
  • Min
  • Max

Recherche

Mode et beauté