Politique de gauche

Dimanche, je choisirai l’Europe, je choisirai Emmanuel Macron !

Il y a 15 ans, la présence de l’extrême droite au second tour de l’élection présidentielle avait suscité l’émoi et une mobilisation sans précédent. Aujourd’hui, cela ne surprend plus. Cela en deviendrait presque une banalité.
Pourtant, le programme du FN est le même : sortie de l’Euro, préférence nationale, recul sur le droit des femmes etc. Seul le visage a changé.
A moins d’une semaine de la journée de l’Europe, la sortie de l’Union Européenne serait catastrophique notamment pour le pouvoir d’achat qui reculerait d’environ 2 000 € par an pour les ménages les plus modestes.
L’Europe est nécessaire. Elle est nécessaire à la paix, qu’elle a su garantir depuis plus d’un demi-siècle. Elle est nécessaire pour faire face au risque nouveau du terrorisme. L’Europe seule peut en outre, sur le plan de l’économie, du commerce et de la monnaie, se mesurer à armes égales avec les grandes puissances, désormais plus nombreuses, que compte la planète.
Elle a, par ailleurs, apporté et apporte encore beaucoup sur le territoire du Grand Chalon à travers sa politique régionale de cohésion comme par exemple la reconversion de l’ancien site Kodak (Saône et Or). Sans ces aides européennes, ce projet aurait-il pu voir le jour… ?
L’Europe n’est pas parfaite, certes, mais elle a su démontrer son utilité. Ce n’est pas une France repliée sur elle-même que je souhaite en 2022 bien au contraire. Je veux une France qui soit moteur dans la relance du projet européen. Pour cela, il faut à la tête de notre nation, un chef de l’Etat qui croit encore fortement en l’Union Européenne.
C’est pourquoi, ce dimanche 7 mai, je ne m’abstiendrai pas, je choisirai...
Je choisirai l’Europe, je choisirai Emmanuel Macron !


Tristan BATHIARD
Secrétaire national du Parti Radical de Gauche chargé de la politique régionale européenne

Annonces

Météo locale

Météo
  • Min
  • Max

Recherche