Politique

Première baffe électorale pour les candidats En Marche

Même si le scrutin des sénatoriales n'a guère de valeur applicable sur les électeurs puisque s'adressant exclusivement à des électeurs sensibilisés que sont les Grands Electeurs, c'est une défaite pour les Macronistes.

Les résultats du renouvellement partiel du Sénat ne faisaient guère de doutes depuis plusieurs semaines. Pour autant là, où les Macronistes espéraient dépasser la barre des 30 sénateurs, c'est finalement seulement 13 des 19 sénateurs renouvelés qui vont être reconduits. Ce premier test électoral depuis les élections présidentielles a véritablement tourné en défaveur d'Emmanuel Macron, même si là encore, il n'y a guère de surprises, compte tenu que seuls les Grands Electeurs étaient appelés aux urnes, des Grands Electeurs pour grand nombre d'entre eux élus en 2014 à une époque où Macron n'existait pas encore. Des Grands Electeurs qui pris soin d'évaluer ces derniers mois de gouvernance Macron. 

Sur les 171 sièges disputés ce dimanche, Les Républicains engrangent 60 sièges (89 non renouvelés)

                                                                    , Parti Socialiste - 33 sièges et 40 non renouvelés  - Divers-droite - 21 sièges, UDI - 16 sièges (23 non renouvelés), Divers gauche - 10 sièges, Communistes 7 sièges (2 non renouvelés), Radicaux de gauche - 2 sièges et 9 non renouvelés, les écologistes - 1 siège.

Le FN se contentant de 2 sièges au total.

 

Annonces

Météo locale

Météo
  • Min
  • Max

Recherche