Politique

Quand Jacques Toubon remet en place le député de Saône et Loire, Rémy Rebeyrotte

Face à des députés de la majorité dont Rémy Rebeyrotte, indignés par sa position jugée "caricaturale" sur le projet de loi immigration du gouvernement, le Défenseur des droits leur a vertement répondu mercredi.

Face à Jacques Toubon, le député LREM Rémy Rebeyrotte a estimé que ce dernier pourrait adopter une position plus "équilibrée" : "Je peux comprendre cette avalanche de visions négatives, mais à ce point-là...", s'interroge l'élu de Saône-et-Loire qui regrette la "vision caricaturale" du Défenseur des droits.

Le député est alors interrompu par Jacques Toubon, qui objecte, martial : "Il n'y a pas de caricature à proclamer les droits fondamentaux ! Si les droits fondamentaux sont caricaturaux, à ce moment-là il y a un problème."

lire l'article sur LCP

 

Annonces

Météo locale

Météo
  • Min
  • Max

Recherche