Politique

Le carton rouge aux députés de Saône et Loire !

Ils sont socialiste, LR ou encore LREM... mais sur le dossier du glyphosate, la bêtise a régné en maître à l'assemblée nationale.

Certains vous diront qu'ils n'ont pas voté, qu'ils étaient sur le terrain de leur circonscription, d'autres vous diront qu'ils avaient piscine et enfin un autre assumera sans doute, quoique. Au final, c'est un jour noir en terme de vote à l'assemblée nationale puisqu'une soixantaine de députés se sont opposés à l'interdiction qui était fixée à 2021 par le fameux herbicide produit par une fameuse firme multinationale dont on préfère taire le nom. Ce même produit est reconnu par l'Organisation Mondiale de la Santé comme cancérigène... mais en France, vous savez on ne fait jamais comme tout le monde ! Ah si, c'est sans doute plus facile d'abaisser la vitesse sur les routes secondaires.. vous savez c'est pour sauver des vies ! 

Pire alors que la France avait une occasion rêvée d'être leader mondial dans cette bataille contre ce tout chimique, la France préfère jouer en touche, pire, les parlementaires ont donné le feu vert à la chimie ! Promesse de campagne d'Emmanuel Macron, volonté du Ministre Hulot de jouer la carte de la précaution... bref tout a été balayé d'un revers de la main. Un revers qui vient finalement donner raison à toutes et celles ceux qui dégoutés de la classe politique, préfèrent ne plus rien attendre d'individus qui agissent pour d'autres intérêt que celui de l'intérêt général. 

On pourra se rassurer comme on peut, puisque énième promesse de politique, le glyphosate en question serait bien retiré en 2021, promesse de Président de la République. Alors vous me direz, pourquoi ne pas avoir justement fait la démonstration politique en votant son retrait, en l'inscrivant de la loi et en précisant d'ici 2021 ?

Allez chacun se rassure comme il veut puisque le Président l'a promis.. si si dans trois ans, le glyphosate sera supprimé de nos champs et autres jardins... à moins qu'on ne soit plus à une logorrhée politique près. D'ici là... un peu de poudre de perlimpinpin ici ou là, et d'autres sujets viendront attiser l'intérêt de nos décideurs. Mais dites vous bien Mesdames et Messieurs les parlementaires, vous venez de passer à côté d'une occasion rêvée de redonner un peu d'espoir dans la classe politique... finalement vos votes ou non votes en deviennent croquignolesques ! Et oui puisque en Saône et Loire, 4 députés sur 5 ont préféré ne pas voter ! (pardon être sur leur circonsription ou faire des longueurs !) et un (Rémy Rebeyrotte) a voté contre l'interdiction !  Mais on se dit à très vite dans les isoloirs  ! 

Laurent Guillaumé

 

 

Annonces

Météo locale

Météo
  • Min
  • Max

Recherche