Politique

Les Jeunes avec Macron de Bourgogne-Franche-Comté organisent à Avallon les 22, 23 et 24 juin leur second InterJAM consacré à l’accès au numérique et à la téléphonie en milieu rural.

Communiqué de presse

 

Après la réussite d’un premier InterJAM à Dijon en août dernier, les Jeunes avec Macron (JAM) de Bourgogne-Franche-Comté organisent un week-end dédié à la formation de leurs militants et à la rencontre de la jeunesse de la région pour échanger sur les solutions innovantes visant à transformer les fractures territoriales en opportunités.

Cet évènement, consacré à l’action politique dans les départements ruraux, comportera de nombreuses formations pour les militants (particularités de l’action politique en ruralité, prise de paroleen public, séance de collage...), et se terminera par une grande réunion publique sur l’accès aunumérique et à la téléphonie en milieu rural, prévue le samedi 23 juin à 15h à l’hôtel Gouvenain,7 rue des Odebert, à Avallon.

De très nombreux parlementaires de la région1 ont d’ores-et-déjà confirmé leur présence, tout comme Pierre Person, Député de Paris et Délégué aux Élections et aux Territoires pour La République en Marche, et Martin Bohmert, Délégué Général des Jeunes avec Macron.

Pierre Person : « L’accès au numérique et à la téléphonie est un enjeu capital. Véritable facteur d’émancipation pour les individus, ce sont aussi des sources d’opportunités non-négligeables, tant d’un point de vue social qu’économique. Aujourd’hui pourtant, près de 10% de notre territoire n’est pas couvert par la 3G et 40% par la 4G. Résider dans une zone blanche est vécu par nombre de nos concitoyens comme un facteur d’exclusion, nourrissant un sentiment d’abandon. Aussi, avec le Gouvernement, nous nous sommes engagés pour une transition numérique ambitieuse dans notre pays. Au service des Français, au service de la jeunesse, au service des territoires ruraux. »

Martin Bohmert : « L’évènement organisé par les JAM de l’ Yonne et de Bourgogne-Franche-Comté est aucœur de notre mission de pédagogie de l’action du Gouvernement, de l’émergence de nouvelles idées et surtout de la découverte de nouveaux talents. C’est l’illustration du premier mouvement de jeunesse politique de France, qui innove et agit au cœur des territoires ! »

1 François Patriat, Sénateur de Côte-d’Or, Michèle Crouzet, Députée de l’Yonne, Perrine Goulet, Députée de la Nièvre, Yolaine de Courson, Députée de Côte-d’Or, Didier Martin, Député de Côte-d’Or, Rémy Rebeyrotte, Député de Saône-et-Loire, Benjamin Dirx, Député de Saône-et-Loire, et Raphaël Gauvain, Député de Saône-et- Loire.

 

Qu’est-ce que les Jeunes avec Macron ?

Le collectif s’est formé en 2015 lors des débats sur la Loi Macron, par quatre amis Pierre Person, Sacha Houlié, Florian Humez et Jean Gaborit, convaincus que la vision d’Emmanuel Macron, alors Ministre de l’Économie, permettrait le développement d’une société plus libre, plus juste et plus solidaire.

Aujourd’hui premier mouvement de jeunesse de France, les Jeunes avec Macron peuvent compter sur un large réseau actif de plus de 26 000 adhérents répartis dans une centaine d’antennes locales sur tout le territoire. Il est désormais officiellement le mouvement jeunesse de La République En Marche,au service des jeunes citoyens français et de l’intérêt général.

En Bourgogne-Franche-Comté, le mouvement compte près de 500 adhérents dont plus de 50 régulièrement actifs sur toute la région.

Annonces

Météo locale

Météo
  • Min
  • Max

Recherche