Politique

Affaire Benalla - Les parlementaires Saône et Loirien montent au créneau

Députés et sénateur de Saône et Loire sont montés au créneau à l'occasion des auditions des principaux protagonistes de ce qui devient l'Affaire Benalla.

Photos Laurent Guillaumé 

Il faut remonter à très loin dans l'histoire de la 5e République pour une telle mobilisation parlementaire dans un dossier qui prend au fil des jours une tournure de plus en plus compliquée pour l'éxécutif, au point qu'Emmanuel Macron, dont le positionnement était attendu depuis plusieurs jours, s'est exprimé finalement devant ses soutiens ce mardi soir à la Maison de l'Amérique Latine. Alors que la tension est montée, notamment avec les parlementaires, en plein coeur d'une réforme institutionnelle majeure et très attendue par le gouvernement, les parlementaires Saône et Loirien sont apparus en pointe à l'occasion des auditions. 

Qu'il s'agisse des députés de la majorité LREM, Rémy Rebeyrotte et Raphaël Gauvain, de la députée socialiste Cécile Untermaier ou de la sénateur Marie Mercier, le dossier Benalla est au coeur de l'organisation de leurs journées. Pas plus tard que ce lundi, à la sortie de l'audition du Préfet de Police de Paris, Rémy Rebeyrotte a interpellé Marine Le Pen alors qu'elle faisait le point avec les journalistes, l'un accusant l'autre de "maréchalade" et l'autre de "guignolade". Un peu plus tôt, le député de la 3e circonscription de Saône et Loire avait interpellé Gérard Collomb. 

Ce mardi après-midi, c'était au tour de Marie Mercier, alors que Gérard Collomb était auditionné par la commission d'enquêtes sénatoriale. 

Laurent Guillaumé 

Annonces

Météo locale

Météo
  • Min
  • Max

Recherche