Politique

Avec Richard Ferrand, En Marche toujours plus loin ...

Le mois de septembre se poursuit, et l'élection de Richard Ferrand ce mercredi pour présider l'Assemblée Nationale, vient rajouter une nouvelle pierre à l'incompréhension.

254 voix ... rien que ça ! Richard Ferrand a été élu loin devant les autres candidats à la Présidence de l'Assemblée Nationale. Lui qui avait été éjecté du gouvernement dans le cadre de la moralisation de la vie publique, porté en étendard par Emmanuel Macron, revient donc par la porte avec le tapis rouge. En terme de hiérarchie dans les rangs de l'Etat Français, le parlementaire a même gagné au change alors que sa situation face à la justice sur la question des Mutuelles de Bretagne reste en suspens. Ce dernier, a d'ailleurs même livré, que si il devait être mis en examen, il ne quitterait pas ses fonctions. Dont acte. Côté moralisation de la vie publique, Emmanuel Macron écope d'un carton rouge en cette journée de mercredi ! 

Laurent Guillaumé 

Annonces

Météo locale

Météo
  • Min
  • Max

Recherche