Politique

Salaire dans les cabinets ministériels - Benjamin Griveaux dénonce le tir au pigeon

Le porte-parole du gouvernement Benjamin Griveaux a dénoncé lundi 12 novembre le "tir au pigeon" contre la classe politique, dénonçant de fausses informations mais admettant une hausse de rémunération brute de 27% de son cabinet.

Selon l'annexe au projet de loi de finances 2019 consultée par l'AFP, la rémunération brute totale des cinq membres du cabinet du porte-parole du gouvernement est passée de 295.530 euros en 2017 à 550.782 euros en 2018. Soit une augmentation de 86,4%, évoquée par le magazine "Capital".

"C'est faux", a réagi Benjamin Griveaux sur Europe 1, interrogé sur ces chiffres. Il a dénoncé "une mise en cause bien rapide qui donne peu la parole à la défense". Le vrai chiffre, "c'est 27%", a-t-il toutefois admis.

lire l'article sur Europe 1

Annonces

Météo locale

Météo
  • Min
  • Max

Recherche